Heure de réveil : 1h39 (voisin) puis 5h23 (chats)

…et là, mon voisin du dessus se met à taper contre son sol qui est mon plafond. Je ne sais pas, si ça se trouve je suis mauvaise mais à mon avis, mec, si tu veux pas qu’on te déteste, arrête de foutre des coups sur ton plancher stp, on vit déjà assez mal les soirées jusque 5h du mat quand tu beugles avec tes potes sur ta terrasse.

Il a pourtant eu droit à mon mari VRAIMENT VENNER, pourtant. Il est ptet pas terrorisé par les démonstrations de virilité des autres mâles, je ne sais pas, je ne sais pas trop comment fonctionnent ces bestiaux-là.

Bon, bah du coup je suis là, en train de bailler plus grand que mon visage me le permet.

👻👻👻

Hier, j’ai fait une paralysie du sommeil surprenante. J’ai paralysé que je recevais un SMS de mon beau-père qui me disait qu’il avait découvert mes articles et que lui et ma belle-mère adoraient.
Et moi, j’étais donc paralysée devant le SMS alors que je paniquais pour supprimer toute mention qui me vaudrait le goulag pour de bon. Heureusement, tout ceci n’est qu’un mauvais rêve et de toutes façons, le seul contenu politique suffirait à les faire bader.

Nan, c’est bien, avant j’avais les paralysies sur thème : “Mon enfant a besoin de moi, j’ai oublié d’aller le chercher, enfin je crois, parce que je ne peux pas lire l’heure parce que je suis entre rêve et éveil, donc il est vital que je puisse lire l’heure pour déterminer à quel point je suis en retard mais je ne peux pas, je suis persuadée qu’il est 17h34, ou pas, j’en sais rien, tout ce que je sais c’est que la panique est totale sans que je puisse en sortir rapidement.”

On évolue.
Mais j’espère qu’ils ne tomberont pas sur cette page 😱
Aucun n’est sur Facebook parce que c’est un outil du Malin qui veut sucer nos âmes (ils ont pas complètement tort), vu le mur qu’on se prend à tenter de lire du contenu en étant déconnectée du site (“Tu veux t’inscrire ou te connecter ? Inscris toi et connecte toi ! On te laisse lire 10 secondes et on te fout du pop-up de tes morts pour t’obliger à t’inscrire et à te connecter.) je me sens à l’abri. Peut-être à tort, mais on peut pas vivre constamment dans la peur.

Je dirais qu’en vrai c’était un ARG. Personne ne comprendra rien mais ça sera un projet d’écriture créative.

Let’s PWN les p’tites potes !

🚄🚄🚄

BIEN BIEN BIEN.
COMME ON SE RETROUVE !

Le 3 août (hier), le Parisien titre :

💥 “Billets SNCF gratuits pour les cheminots et leurs familles : le nombre de bénéficiaires bientôt limité ?
Une concertation sera lancée la semaine prochaine avec les syndicats. Le ministre délégué aux Transports souhaite qu’un «périmètre» moins large soit redéfini pour les « facilités de circulation» des cheminots et des leurs.”

Ce matin dans Le Monde :

💥 “Les policiers pourront prendre le train gratuitement à partir de 2022
Le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin a annoncé avoir conclu un accord avec la SNCF. Le trajet domicile travail sera gratuit pour les agents s’ils sont armés et se signalent au contrôleur.”

Je sais bien qu’entre “restreindre le champ d’application de la gratuité pour les familles de cheminot-es” et “Train gratos pour certains agents certaines fois” c’est pas équivalent, en terme de montant.

Mais merde, c’est quoi ce move ?

Déjà, qu’on me dise que “oups mauvais timing hihihi” quand tout est aussi milimétr…ouais non c’est vraiment possible que ce soit un mauvais timing. Rasoir d’Hanlon : ne pas attribuer à la malveillance ce que l’incompétence (gnagnagna faut pas dire la bêtise gnagnagna on est sur une page sérieuse ici) peut expliquer. L’Élysée étant le vortex de l’incompétence, tout est possible.

Ensuite, j’ai été voir, il y a 150 000 agent-es SNCF en France. A la louche.
Alors c’est rigolo parce qu’il y a autant de policiers que d’agent-es SNCF en France. A la louche, toujours, m’oblige pas à faire des soustraction dès le matin, stp.


🚅🚅🚅

Mauvais timing ou pas, ça reste vraiment scandaleux. On va être très claires : je suis pour la gratuité des transports pour tout le monde, ça ne me dérange en aucun cas d’avoir des familles bénéficiaires de quelque chose que je pense souhaitable pour tout le monde. Oui, c’est un privilège. Le truc c’est que ton propre boulot t’apporte des avantage et paye mieux mais nope, la mamie de Jean-Routepourl’aventure DOIT PAYER, elle. Elle doit payer absolument. Peu importe quel est son niveau de vie par ailleurs, par principe, on refuse que les autres aient des privilèges tout en refusant de lâcher les siens.

“Les familles SNCF, je veux dire, ça va, la vie”.
Ouais, je suis petite fille et arrière-petite-fille de cheminots côté maman, et on fabriquait des locomotives (et des missiles) côté paternel donc j’ai un peu grandi dedans. Quand le TGV est arrivé c’était incroyable, je m’en souviens vraiment bien. J’ai jamais voyagé gratuitement, mais ma mère et ma tante, si, jusqu’à leurs 21 ans. Ma grand mère bénéficie encore du dispositif mais il est peu probable qu’elle se serve de son INDÉCENT privilège les années à venir. Elle n’est pas malade mais elle a 95 ans, quoi 🤷‍♀️

Parce que tous les membres (ascendants, conjoint-e, descendant-es) ne prennent pas le train, déjà. Ma mamie n’a pas pris le train depuis peut être avant que je ne vienne au monde.

C’est vraiment avoir une mentalité pétée que de penser immédiatement aux ABUS et DÉRIVES des gens normaux au lieu de questionner la légitimité des gens pour lesquel-les on vote. En terme de détournements de fonds, on y est pas, là.
Non ?

Pourquoi, tu crois, les cheminot-es ont ce privilège ?
Parce que leur métier les tue, pour les plus exposés. Je viens de Lorraine, on a aussi du mineur dans l’histoire familiale. J’ai eu les histoires des métiers dangereux assez tôt dans ma vie.

Iels ont gagné la guerre syndicale à un moment, c’est tout.

Le nivellement par le bas ne profite qu’au patronat.


🚈🚈🚈

Bref, t’es flic, tu veux prendre le train avec ton flingue ? Alleeeeez !

Déjà, je. Y’a un truc, un léger détail, rien de rien mais… ça veut dire que ça pose pas de souci qu’un flic balade son arme hors service dans des gares et des trains remplis de gens. Mais j’avais oublié l’insoutenable menace terroriste, pardon. C’est vrai. Leur permettre de garder leur arme permettra sans doute de totalement changer la donne et ne sera pas un levier supplémentaire pour les x% de flics violents avec leur conjoint-e.

Heu…savoir qu’il y a des gens probablement armés probablement dans mon improbable train, ça ne me rassure pas des masses. Ouais c’est sensé être l’inverse mais depuis Vigipirate je suis physiquement très mal quand je croise des mecs en treillis dans les gares.

D’où le mec prend le train armé ? Pourquoi spécifier “les agents AVEC leur arme” ??! C’est pour les inciter à émettre moins de CO2 ?

“Pour un meilleur bilan carbone, n’oubliez pas de prendre avec vous votre arme de service ! 1 café offert pour chaque terroriste abattu !”

[insérer ici meme “WTF” avec Patrick l’Étoile de Mer]

Je ne vois aucune logique dans tout ça.

Cela dit, Le Point m’annonce :

“SNCF : le coût faramineux des billets gratuits des cheminots”
Au total, ce système très avantageux bénéficie à 1,3 million de personnes.
[…] Les magistrats de la Cour des comptes sont un peu énervés. En 2013, ils s’étaient déjà émus de ces privilèges, demandant à la SNCF de les réduire. Rien n’a été fait, au contraire. Selon leurs calculs, le nombre de bénéficiaires a augmenté d’environ 20 % depuis 2011. Bizarrement, et à la différence de la plupart des entreprises, le nombre d’ayants droit directs (les cheminots et leur famille proche) ne représente que 35 % du total. Ce sont donc les retraités et la parentèle très lointaine, comme les grands-parents du conjoint, qui représentent la population la plus vaste de bénéficiaires !
[…] Les clients du train ne sont pas les seuls à pâtir de ce système. Les places qu’ils ne peuvent pas acheter dans un train bondé coûtent aussi à la SNCF. Les magistrats de la Cour ont fait les comptes : ils ont évalué à 30 millions d’euros par an cet « effet d’éviction ». Au total, en prenant en compte les facilités offertes à tous les bénéficiaires, la note s’alourdit : la perte pour l’entreprise s’élève, selon le rapport, à 220 millions par an. Le montant est d’ailleurs une hypothèse basse, puisqu’elle ne comptabilise pas les nombreux voyages à prix très réduit sur les trains sans réservation obligatoire, comme les TER. Évidemment, il est difficile d’imaginer que la SNCF mette fin à l’ensemble du dispositif pour récupérer ces 220 millions. Mais en le limitant aux seuls agents actifs, conjoints et enfants, la perte serait réduite à 80 millions d’euros. Un effort que la SNCF, regrette la Cour, ne semble pas décidée à fournir : le précédent rapport l’avait suggéré, en vain.”

😱 Au secours, la démocratie est en danger ! (Je fais quoi avec ma mutuelle d’entreprise, au fait ?)


🚞🚞🚞

30 millions c’est moins que le budget du Ministère de LaFâme (50 millions), je l’ai vu dans le billet d’hier. Alors ouais c’est beaucoup. Moi tu me files 30 millions d’euros je pense que je pète définitivement une durite.

Mais…le chiffre d’affaires de la SNCF était de 30 MILLIARDS d’euros par an. Je veux bien croire que les temps sont durs pour les transports, mais faut arrêter de se foutre de nous deux minutes.

J’ai trouvé ça sur le site de la SNCF, parce qu’on m’a dit un jour “ouais chiffre d’affaire et bénéfices c’est pas pareil attention” mais j’ai compris que dalle, donc je te colle le machin là, voiiiiilà, et le lien et tout, et heu…t’en fais ce que t’en veux, de ce que je lis, c’est pas vraiment l’enfer pour la SNCF :

“Le résultat net part du Groupe s’établit à -3,0 Mds€, après prise en compte des effets liés à la crise sanitaire et à la grève de janvier.

En conséquence, le cash-flow libre est négatif de -2,8 Mds€ en lien direct notamment avec le retrait de la marge opérationnelle-EBITDA de -3,6 Mds€ par rapport à 2019. La dette nette du Groupe s’établit à -38,1 Mds€ au 31 décembre 2020, soit une réduction de 22,1 Mds€ par rapport à fin décembre 2019 (-60,3 Mds€). Cette variation s’explique par la reprise partielle de la dette de SNCF Réseau par l’État pour 25 Mds€, comme prévu dans le cadre de la réforme ferroviaire, et par le cash-flow-libre négatif de -2,8 Mds€ constaté en 2020.

En dépit de la dégradation de ses performances, le Groupe SNCF conserve sa solidité sur le plan financier grâce au plan de relance et aux nouvelles mesures décidées par l’Etat qui place le transport ferroviaire au coeur de la stratégie de décarbonation des transports et de développement de mobilités durables, ainsi qu’aux mesures d’économies mises en oeuvre par le Groupe.

[…] Le Groupe peut donc se projeter vers l’avenir en s’appuyant sur des capacités de financement intactes, une trésorerie préservée de 6,3 Mds€ à mi-février 2021 et une ligne de crédit entièrement disponible de 3,5 Mds€. En 2020, SNCF SA en tant que nouvel émetteur de dette du Groupe SNCF a levé 6, 8 Mds€ sur les marchés, démontrant ainsi la confiance des investisseurs vis-à-vis du Groupe SNCF et de ses perspectives de développement.”
https://www.sncf.com/fr/groupe/newsroom/resultats-financiers-2020-240221

🤷‍♀️

N’essaie pas de m’expliquer en com, s’il te plaît, je sais d’avance que c’est une perte de temps, je ne retiendrai rien, je suis hermétique à l’économie, dans tous les sens du terme. Haha.


🚂🚂🚂

J’adore (non)(évidemment que non !) comment on arrive à se persuader que les trains bondés sont causés par les grands parents des agent-es alors qu’on envoie du mortier sur le secteur depuis 1983 (date au pif mais ça doit être dans ces eaux là), juste pour plus de rentabilité x destruction du service public.
Tout en fermant des petites lignes pourtant écolos et utiles.
Tout en réduisant le nombre de trains.
Tout en, et pour moi c’est pêché mortel, on a de la chance que je sois athée, spéculant sur ses propres produits pour proposer des A/R Paris-Nancy à 500 boules par famille.

J’ai du mal à croire que ce n’est qu’une question RH.

Mais nan c’est la mamie de Jean-Routepourl’aventure qui fait chier.

1,3 million, ça fait beaucoup ? Sur 70 millions, pas tant que ça. Je te rappelle que mon objectif c’est 70 millions de bénéficiaires de la gratuité, on est un peu light, là, de mon point de vue.

On voudrait diviser l’opinion qu’on ne s’y prendrait pas autrement. Heureusement qu’on sait qu’en réalité c’est à cause de leur connerie abyssale qu’on en est là. Non ? Ah oui, la mamie. Mère-Grand Routepourl’aventure. Elle devrait avoir honte de profiter à ce point du système.

Je le redis ici, mais cet avantage visait à compenser la pénibilité du travail de cheminot-e. Il n’y a pas que les types qui foutent le charbon dans le four qui en ont bénéficié, parce que ça aurait été injuste (et qu’à mon avis les cadres ont beaucoup pleuré pour avoir les mêmes privilèges que ceux qui en crevaient à 50 piges), donc on a dit que c’était valable pour toustes. Et ouais, y’a pas de raison de ne pas l’appliquer à tout le monde en réalité, quantifier la pénibilité c’est casse-gueule, si j’ose dire.


🚆🚆🚆

On a là un exercice de réflexion intéressant sur la notion de privilège, je trouve. Qu’est-ce qui relève du privilège ? Qu’est-ce qui relève de la compensation ?

La gratuité est un privilège, dans la définition du terme. Mais ce privilège compensait surtout une mort souvent prématurée, des accidents effroyables et une grande pénibilité générale. Les non-cadres de la SNCF ne sont pas non plus des rentiers, quoi.

J’ai le privilège de travailler pour une entreprise qui m’accorde tel et tel avantage : une meilleure mutuelle, des tickets restaurant, etc.
Les bonus de certain-es cadres font exploser le compteur des inégalités salariales. Mais c’est moi qui abuse de la mutuelle et de la prévoyance.

Et surtout…
Abolition des privilèges, si tu veux. Mais dans ce cas, plus personne n’a de privilège, t’es sûre de vouloir renoncer à ton CESE ou aux autres Avantages Exceptionnels Cédés par le Patronat dans Sa Grande Mansuétude ? Ou alors, je sais pas, tu te dis que tu devrais aussi avoir des billets de train gratuits et les cheminot-es une moins grande pénibilité de travail et des bonus ?

Tout est fait pour nous pousser à l’individualisme, oui. On en est au stade où on veut plus de miettes que l’autre qui a déjà pas beaucoup de miettes au lieu d’aller braquer la boulangerie ensemble.

Donc ouais, ces gens ont un privilège qu’iels ne devraient pas avoir : une gratuité dans un domaine qui devrait être gratuit pour toustes. Ici, abandonner la notion de privilège prend un sens positif, tu vois ? Le nivellement par le bas, par le haut, blablabla, tu connais (si tu connais pas tu peux me demander un billet explicatif, c’est super intéressant).


🚉🚉🚉

(j’arrive au bout des emoji ferroviaires)
Tout dépend de ta lecture du monde. Est-ce que les autres sont mieux lotis que toi ? L’herbe plus verte ? J’espère pas parce que c’est infumable.

Et qu’est-ce que tu fais de cette information, surtout ?
Perso, je suis contente que ce type d’avantage existe et qu’il y ait des compensations pour la pénibilité au travail. Mais je préfèrerais des trains gratuits. En tout cas ça m’a obligée à un exercice de réflexion intéressant et ça m’a fait penser à mes grands-parents.

Bref, je suis toujours une sale gauchiste, oui.
J’espère que toi aussi sinon on va avoir des problèmes 😅
Bon samedi ❤️