Heure de réveil : 4h00 (j’avais sans doute assez dormi)

Je commence ma journée, mon voisin du dessus finit la sienne, c’est le cycle de la vie ♥
(Non en vrai hier à 22h je l’ai tellement maudit avec ses potes qu’il se réincarnera en chaise de jardin ou en cale-porte.)

Oh oh attends. «Gérald Darmanin fait verser ses 20 000 euros d’indemnités de maire non touchées à la SPA de Tourcoing»((https://www.ladepeche.fr/2020/12/12/gerald-darmanin-fait-verser-ses-20-000-euros-dindemnites-de-maire-non-touchees-a-la-spa-de-tourcoing-9254236.php)) J’hésite. J’hésite en fait, je sais pas. Chaque fois que ce type ouvre son bec c’est pour lâcher une connerie plus insultante que la précédente. Entendons-nous bien : j’adore les animaux (si je ne les aimais pas ça fait longtemps que mes chats auraient fini en ragoût), c’est une bonne nouvelle, des sous pour la SPA, pas de souci.

Mais c’est tellement problématique à tellement de niveaux que je me dis, non, c’est calculé, tout est calculé pour faire monter la rage un peu plus haut. C’est réussi, même si j’aime les animaux.
Le double move des enfers, c’est beau.
«Je gagne plus de thunes que toi, j’ai même pas besoin de cet argent de poche, tu sais. Alors je le file, aux animaux, tires-en tes propres conclusions. Non, tu ne me mérites pas. Tout ce qui n’a pas d’uniforme, costard, treillis ou bleu Marine ne mérite pas de vivre. Le bleu ouvrier ne compte pas. Alors j’ai envie de te dire : dans ta face loser !
PS : votez pour nous»

🌺🌺🌺

Viens pas me dire que c’est pas fait exprès. Ces gens bougent pas un cil sans l’aval de leur chargée de com.
Dans le genre «insultant mais trop subtil pour que ça soit vraiment évident».

Non, je suis jamais contente. Jamais. Fallait pas me priver de sortie, qu’est-ce que tu veux.
Attention, je suis pas une grande grande fan de la vie sociale, moi le confinement je le vis relativement bien (c’est tout le reste qui me fait péter une durite), peut-être même un peu trop bien.

Mais ça catalyse un peu tout le reste.
Genre hier t’as des gens qui ont tenté de manifester.
Nan, c’est tout, les flics avaient manifestement feu vert vu qu’on avait filé des sous aux animaux.
Alors t’as de moins en moins de gens qui manifestent.
Faut dire que c’est dissuasif, 141 interpellations sur la journée d’hier, si il faut les mecs ont fini le stock de MDMA dans la salle des scellés et ont confondu «faire des bisoux» et «marave la face».

Faut pas tout de suite tirer des conclusions, hein…🙄
Après tout…on a pas le contexte !2

Je me suis amusée, une fois.
C’était horrible.

🤖🤖🤖

Donc en gros t’as l’embarras du choix :

– Tu te résignes
– Tu te jettes sous le RER
– Tu crois encore au vote et tu tentes le coup
– Tu milites en asso avant de perdre tes subventions
– Tu pestes devant le JT toute ta vie
– De toutes façons tu ignores tout du monde extérieur à l’étrange lucarne
– Tu descends dans la rue et tu te fais tabasser ou interpeller
– Tu peux rien faire de tout ça alors tu te lèves à des heures indues pour monologuer sur le monde.
– Tu t’en fous, tu t’en fous de tout, tu es loin dans ton monde imaginaire plein de joie et d’amour (et de drogue).

Le choix 1 étant exclu, bien sûr, ça laisse pas mal de possibilités (Moi j’ai choisi. Par élimination. On a le droit de choisir plusieurs options, c’était le piège.)

Alors comment tu veux ne pas péter une durite, sinon ? Quoi que tu fasses, ça ne change pas grand chose. Regarde, j’écris des textes beaucoup trop longs tous les matins, est-ce que ça rend globalement le monde meilleur ? Nope. Ça change que dalle.

Heureusement que j’écris surtout pour moi, bien égoïstement, sinon jamais tu ne m’aurais lue.

🐭🐭🐭

Hier j’ai reçu mon exemplaire du dernier livre de Hacking social et j’en suis super contente même si le bouquin est d’un trop grand format pour moi. Si tu veux voir ce qu’iels ont publié, c’est ici et y’a plein de trucs gratuits : https://www.hacking-social.com/pdf-gratuits/
C’est ma dernière planche de salut. Connaître le monde.

Je crois en la violence attention. 🔥
J’y crois, mais je ne peux physiquement pas participer alors je soutiens comme je peux. J’écris des textes, je prends des abonnements à la presse en ligne dont je partage les articles, et j’aide mes amies précaires comme je le peux. Je remballe les gens qui font des blagues de merde aussi, ça compte. C’est dérisoire mais je suis dérisoire, ça passe.
Je crois en la violence mais je ne suis pas violente, physiquement, je suis handicapée, y’a une semaine mon gosse de 5 ans m’a tué la main en me faisant un check un peu rude, je ne me projette même pas 1/4 de seconde en manif. Alors péter du mobilier urbain…

Y’a un truc qu’on peut pas enlever aux fascistes : ils sont efficaces en terme de communication.
N’ayant aucun souci de cohérence, de logique ou de base tangible à leur propos, tu m’étonnes que c’est facile. Toi, tu dit «c’est normal de payer ses impôts» et tu passes 10 ans à filer de précieuses sources à des gens qui n’en ont rien à foutre : iels liront pas et te redemanderont une autre source ou t’insulteront parce que c’est comme ça qu’on débat, à droite. J’ai beau chouiner sur les gauchistes, la violence est tout de même bien plus importante chez les intolérants.

L’exigence de cohérence, toi, tu connais. Faut tout prouver, sourcer, faut mettre 15 notes en bas de page et faire contre-signer ton texte par le Pape et encore, on se fout de ta gueule.

«Comment on peut s’en sortir en étant gentils ? L’HOMME est un loup pour l’HOMME, pauvre fille.»

Bah c’est sûr qu’avec ce genre de mentalité tu risques pas de découvrir la beauté cachée de la faiblesse du monde. Si tu pars du principe que l’altérité est ennemie tu vas pas te faire des potes en chemin, certes non. La peur est tellement plus facile à manier… Les parentes indignes l’ont bien compris : à force de torgnolles, tout rentre. Tout.

Je ne sais pas trop pour quelle raison ils en tirent une certaine fierté, c’est vrai que dominer physiquement des enfants, c’est niveau caille des neiges en terme de difficulté. Trop de courage.

Cette citation “inspirante” est là juste pour illustrer le niveau de l’argument ci-dessus. On peut faire dire n’importe quoi à n’importe quoi. Le loup est un loup. L’homme est un parasite du monde.

🐋🐋🐋

On est des gosses à éduquer. Si t’es pas d’accord, c’est que t’as pas compris, alors on tape pour faire rentrer. On est bêtes, à croire que le monde peut être mieux, nous les Bisounours. Le monde est violent, sans pitié et tout ça, pourtant, non ?

Ok, à ton avis comment les humaines ont-iels réussi à évoluer en êtres aussi fragiles et inaptes physiquement ? Je veux dire, tu lâches n’importe quel cadre sup dans n’importe quelle jungle, il fait pas 3 jours avant de se faire bouffer par un python. On a pas de peau épaisse comme du cuir, on a pas de griffes, on peut mourir de froid, de chaud, de boire de l’eau ou de dormir trop longtemps.

On a dû bosser ensemble pour évoluer, Jean-Nuisible.
C’est pour ça que tu ne sais pas faire TOUS les métiers du monde : les gens se sont spécialisés et ont appris à vivre en société pour survivre plus efficacement. Je ne sais pas allumer un feu mais je roule des deux feuilles d’enfer et je sculpte la Patafix comme personne. Je raconte super mal les blagues par contre.MAIS je sais réparer l’internet.

Sans déconner les mecs se croient supérieurement intelligents mais n’ont pas compris sur quoi reposait la survie de notre espèce, à savoir la solidarité.
On est TOTALEMENT dans l’impuissance acquise. Parce qu’en réalité, les choses, on peut les changer. Le monde évolue malgré tout. Petit à petit on récupère nos droits. Faut vachement dézoomer sur la frise, je le concède, mais y’a des trucs moins pires qu’avant quand même.
Genre on a moins le choléra, ou la peste, ou heu on vit plus longtemps, tout ça.
Si l’homme était un loup pour l’homme on ne serait plus là depuis un moment en réalité, je pense qu’on n’aurait même pas existé. La théorie de mon cher et tendre est que nous sommes dans une impasse évolutive. Je ne sais pas si c’est le cas mais j’ai trouvé ça intéressant.

🐟🐟🐟

Tu connais le poisson lune ? Et le kakapo ?34
Ces deux animaux ont en commun des stratégies de survie aussi inefficaces que ridicules. On les a pas aidés, nope, mais l’espèce humaine n’a pas provoqué chaque extinction de masse non plus.

Dans les lieux coupés du reste du monde (des îles, souvent, quand même), sans prédateurs ou avec un prédateur bien spécifique, balisé, reconnu, les espèces n’évoluent pas toujours de manière efficace. Certains animaux développent des traits qui ne vont pas dans le sens de la survie, comme appeler faiblement sa femelle depuis un trou dans le sol, pour le kakapo.

Les parades amoureuses sont parfois totalement disproportionnées. Chez les oiseaux, tu as quand même des bestioles monomaniaques qui vont faire un nid, au sol, avec tout ce qu’ils ont pu trouver de bleu (ou de rouge) autour d’eux (Les Jardiniers Satinés, va mater, c’est spectaculaire). Le ratio temps-emmerdement est quand même pas à leur avantage.

Nid d’un jardinier satiné. Il y a différentes thématiques en fonction des espèces et des lieux.

Les pandas seraient carnivores, tu le savais ? Mais les pandas bouffent du bambou 14 h/jour, parce que le bambou est trop peu digeste pour eux. Logique. On développe parfois des comportements mortifères pour notre propre survie. Genre souffler dans le sol, désapprendre à nager, soutenir le capitalisme et le patriarcat, tout ça.

Ça, c’est un poisson-lune. C’est immense, ça pèse 2,5T en moyenne, ça sert pas à grand chose d’autant plus que la liste des handicaps est effarante. Par exemple, ils ne peuvent pas nager et se laissent porter en essayant d’éviter de se retourner à la surface (parce que ça c’est la mort, vu qu’il peut pas se mouvoir). Il mange des méduses mais ne peut pas fermer sa bouche car ses dents sont collées. Heureusement, ils n’ont quasiment pas de prédateurs. Ils survivent car à chaque ponte, ce sont 300 millions d’oeufs qui sont délivrés. Statistiquement, sur ces 300 millions, au moins un survivra.

Ça, c’est un kakapo. Les kakapos sont des sortes de dodos qui ne savent pas voler non plus et qui ont juste survécu parce qu’ils ne doivent pas être bons à manger. Les individus ne se reproduisent que sous certaines conditions, notamment l’abondance d’un fruit appelé “Rimu”, requise pour que les femelles se rendent disponibles. 3 oeufs tous les 2 ans. Pour attirer la femelle, le mâle creuse un trou dans le sol pour faire résonner un tout petit “mouh”. Mouh.

🐼🐼🐼

Les rémoras sont-elles dans une impasse évolutive ? Non, parce que j’ai trop de biologistes qui vont me lire, j’ai pas envie de me faire engueuler, et parce que heureusement, tout n’est pas biologique… mais la question est intéressante. A titre personnel, je ne pense pas qu’on soit dans ce genre d’impasse, et que si on y est, c’est tant pis pour nos gueules.

On a ce gros avantage de pouvoir changer au cours d’une vie, c’est même ça qui fait notre richesse (ça et le pouce opposable).
L’individualisme est un leurre.
Tu sers à rien, toute seule.
On vit dans une sociétay, merde, Karen, tu ne comprendras donc jamais !

Quand on te dit que l’homme est un loup pour l’homme, c’est théoriquement faux. C’est un modèle vendu en bundle avec le capitalisme. C’est très séduisant car être seule au monde c’est à la fois ne pas avoir de responsabilité et avoir le pouvoir. Si je bosse que pour ma gueule, que je ne pense qu’à moi, je n’ai finalement de responsabilité qu’envers moi-même.

Sauf que le monde marche pas comme ça, espèce de Bisounours créationniste.

✳✳✳

On ne peut pas se dégager de sa responsabilité aussi facilement. Enfin, si, manifestement on peut, mais est-ce une bonne chose ? Est-ce souhaitable ? C’est vraiment le monde que tu veux ?
Si tu fais partie des dominants, bien sûr que tu ne vois pas le problème. Tout va bien. Alors t’oublies les autres, vu que toi, ça va. T’oublies surtout que tu es dominante par ton hérédité, que c’est un coup de chance, rien de plus. T’as pas bossé pour naître là, tes parents non plus, vous faites juste prospérer un système de domination mais en vrai t’as pas plus de valeur que moi, même si je suis physiquement inepte et que j’ai les cheveux roses.

Mais nous aussi, on oublie, en fait. C’est normal, tout est fait pour. On oublie qu’on est nombreuxses, déjà. On se fait vider de notre substance et de notre subsistance par 1% des nôtres alors qu’en 1V1, je suis sûre que même moi je peux immobiliser un (vieux) milliardaire.
C’est dingue quand même, on est toustes là, théoriquement vachement plus en nombre, mais on est tellement convaincues de notre impuissance, tellement résignées, qu’on se laisser bouffer la laine sur le dos.

Et, encore une fois, c’est normal. C’est pas qu’on est idiotes, c’est qu’on a été dressés suffisamment longtemps pour savoir ce qu’on risque à se rebeller. Génération après génération le système s’est renforcé lorsqu’on a transmis cette peur à nos enfants.
On crame une «sorcière», on en dissuade 15. On interpelle 141 manifestantes, on en dissuade 1000.

🐙🐙🐙

Et on est tellement divisées entre nous que ça me rappelle l’épisode de Gumball, tu sais, celui dans lequel le petit ami de Mamie Jojo fait un chèque aux 3 enfants et oublie la virgule, leur donnant 5000 dollars au lieu de 50. Iels passent donc tout l’épisode à se battre pour savoir ce qu’iels vont faire avec leur argent, les parents découvrent le truc, tout part en vrille et finalement, la virgule est placée, les rêves de grandeur envolés.
Hey on puise son inspiration où on veut !

Alors ça sert à rien d’appeler à l’union, je crois. L’union de qui ? De quoi ? Répondons déjà à ces deux questions. Enfin on y répond depuis un moment mais sans succès. Moi j’y crois plus trop, à la victoire par les urnes.

Y’a que les fafs qui savent bien s’organiser. C’est sûr que quand ta doctrine tient sur la tranche d’une feuille de PQ c’est facile, hein. Regarde le nombre de non-scissions qu’ils ont subi ! L’autoritarisme a ce grand avantage de laisser du temps de cerveau disponible. Pour ne quand même pas l’utiliser.
Je sais, je me répète, mais ça me désole. Et je me désole.
Pour autant, je suis optimiste mais je ne pense pas assister au Grand Soir de mon vivant. Pas si c’est après 21h en tout cas.

🐛🐛🐛

Est-ce que c’est grave de ne pas assister aux changement du monde ? On a déjà raté tellement de choses, on a une espérance de vie de 75/85 ans, c’est tellement que dalle à l’échelle de l’univers.
C’est assez présomptueux que de croire qu’on bosse pour nous. Ou pour nos enfants. Je ne suis même pas sûre de bosser pour mes hypothétiques petits-enfants. Je ne verrai peut-être jamais le monde de 2053, je suis juste sûre qu’on aura très chaud au cul.

Si on s’arrête à ce qui est tangible, visible, réalisé, c’est clair qu’on a de quoi se morfondre. Faut nous y faire : on va sans doute crever dans un monde de merde, tout comme on a vécu dans un monde de merde. C’est très égoïste de réclamer des résultats immédiats alors qu’on est pas du tout les premieres à lutter.

Et je suis bien contente que mon grand-père syndicaliste russophile n’assiste pas à tout ça. Et je suis contente qu’il soit athée, parce que l’impuissance de l’observation passive aurait été extrêmement douloureuse pour lui. C’était pas si mal que le monde s’arrête en 2006 pour lui, même s’il me manque à en crever. Il aurait tellement souffert de nous voir comme ça…

Mais en 2053 ce sera ptet moins pire, moi je dis, ça se tente.
Bisounours biclassée «l’espoir fait vivre» ouais.
Malgré tout ce désespoir je me dis merde, je peux pas laisser tomber maintenant. Jusqu’au bout je ferai de mon mieux, même si mes efforts sont ridicules, bla bla bla.

Et toi aussi, continue, si en as envie. Foutu pour foutu ! La vie est courte, autant en profiter pour faire chier les riches !
Les reuleuleu qui passent leur vie à te dire que tu sers à rien peuvent aller se faire cuire le cul : c’est grâce à ces gens qui ne servent à rien qu’ils seront accueillis gratuitement au service des grands brûlés.

C’est ces gens qui servent à rien qui produisent la culture et le savoir, la musique qu’ils écoutent, les livres qu’ils lisent, la télévision qu’ils regardent, les films qu’ils vont voir, c’est ces gens qui font leurs sites internets, qui vident leurs corbeille à papier, qui réparent l’ascenseur, qui ont fabriqué sa bagnole.

Même moi je me rends utile. Ben ouais. Regarde ces beaux posters de motivation.

 

  1. Heure de réveil : 4h00 (j’avais sans doute assez dormi)

    Je commence ma journée, mon voisin du dessus finit la sienne, c’est le cycle de la vie ♥
    (Non en vrai hier à 22h je l’ai tellement maudit avec ses potes qu’il se réincarnera en chaise de jardin ou en cale-porte.)

    Oh oh attends. «Gérald Darmanin fait verser ses 20 000 euros d’indemnités de maire non touchées à la SPA de Tourcoing»((https://www.ladepeche.fr/2020/12/12/gerald-darmanin-fait-verser-ses-20-000-euros-dindemnites-de-maire-non-touchees-a-la-spa-de-tourcoing-9254236.php []

  2. Oui c’est du sarcasme []
  3. Très bonne conférence de Douglas Adams qui en parle, notamment (dispo en VOST) []
  4. Et, oui, j’ai fait un article où j’en parle, évidemment : https://aucreuxdemoname.fr/blog/males-et-femelles-la-conspiration/ []