Heures de réveil : chats.

Ce billet sera court, j’avais prévu de me reposer mais…

Ce matin est venue à moi une image :

“A l’école, on m’appellait “Le Boche” : l’ancien préfet de police de Paris Didier Lallement revient sur sa carrière”

Alors moi je dis ok, mec, ok, tu veux jouer, c’est ça ?

Mon père est allemand, j’ai grandi en Lorraine, rep à sa boloss ! 👻

Et tu vois, je suis pas préfète et surtout, moi on m’appelait la Boche ET on me frappait, toi t’es né à Lyon, mec, tu connais pas la vie, tu connais rien de la vie et nous arrivons dans un moment de pure satisfaction de…

😎 GERMANKEEPING 😎

Le gatekeeping des allemands, oui.

J’adore ces moments, j’ai pas beaucoup d’occasions de faire chier. Enfin si, j’en ai plein, mais je ne les saisis pas toutes.

Donc comme je suis un peu vaine, souvent, j’ai acheté sa fiche du Who’s Who pour avoir le nom de ses parents et remonter un peu le truc…

🐦 Pour le « petit banlieusard » de la région parisienne, la vie étudiante – il est inscrit à l’École supérieure de gestion [erreur c’est l’ISG] –, c’est d’abord « la découverte de l’intelligentsia ». Ses parents sont, en effet, « des gens modestes qui n’avaient pas le bac », confie-t-il. Son père est représentant de commerce (« on a déménagé 18 fois »), sa mère a fini « chef des caisses de La Samaritaine ».”
(Citation du Monde reprise par Désarmons-les)

Il parle sur cette page de son père qui a fait la Seconde Guerre Mondiale. Vu l’admiration qu’il porte à l’armée Française, je pense que papa n’était pas allemand.

🐦 « Pourquoi donc n’avoir pas « fait » l’armée, plutôt qu’une école de commerce ? Faute de guerre. Les trois générations qui l’ont précédé ont eu chacune la leur. Son arrière-grand-père a combattu en 1870, son grand-père en 1914 (…), son père durant la seconde guerre mondiale. L’imaginaire de Didier Lallement est peuplé de fantômes. « Verdun, Chartres… Il y a des ossements de Lallement partout, même en Italie. »
(Même source)

ET PUIS

ET PUIS

ET PUIS

Si il était allemand il s’appellerait pas Lallement, tu vois ? Il s’appellerait, je sais pas, Die Deutsch ou Von Dutch, il porterait pas un patronyme francisé.

Bon, ok, mon père a été naturalisé en 1958 donc techniquement, voilà. Mais quand même, il a pas francisé son nom.

J’ai donc fait tous les “Lallement” dans 3 sites de généalogie. Zéro naissance en Allemagne. Les Lallements sont des Français et sont surtout présent dans l’Est de la France, merde alors, qui l’aurait cru ? 😱

🐓🐓🐓

Moi, ce que je sais, c’est que sa mère a fini secrétaire de direction à La Samaritaine, et pas “employée” comme indiqué. Je sais qu’il a entamé sa carrière dans la fonction publique en 1990, j’ai son parcours administratif complet si tu veux voir. Les infos sur les daron-nes sont bien gardées en tout cas…

J’ai aussi extradé l’article “Abonnés” du Monde sur sa pomme, si ça te dit.

Dans tous les cas, si ce ouin ouin est valide, alors quid des gens qui s’appelle “Molard” ou “Étron” ou “Dodu” ? On leur donne un passe-droit “mauvais comportement” ? T’as droit à une somme de connerie indexée sur le ridicule de ton nom de famille ou comment ça se passe ? J’ai pas encore usé mes tickets, j’ai encore droit ?

Et si tu t’étais appelé, je sais pas “Abdelkader El Mardi”, est-ce que tu crois que tu serais devenu préfet, espèce d’outre à lave-vitre ?

🥺 Ouin ouin ?

😭 Ouin ouin.

Total ouin ouin.  Sans doute pour tenter de réanimer le souffle de vie qui sommeille en lui, je sais pas. Pour se la jouer “moi j’ai des origines modestes” alors qu’on a léché des culs toute sa carrière pour en arriver là ?

Ah ouais il a été nommé pour serrer la vis, il a pas fait semblant, le bonhomme, je retiens peu les visages, mais le sien, sous son immense chapeau enluminé, je l’ai bien bien.

🐠🐠🐠

Sans rire. Pourquoi dire ça si c’est pas pour se la jouer misérabiliste ? “Moi aussi, j’ai souffert dans mon enfance” : entre explication psychanalytique à deux balles et pleurs au coin du feu. Mec, t’es devenu un connard en t’appelant Lallement, tu aurais été le même si tu t’étais appelé Dugenou. Puis la complainte du pauvre gosse, mais sérieux, la décence…Ah, on m’indique que la décence est morte en 2019 d’un tir de LBD, pardon, j’avais oublié.

Le gatekeeping est posé, moi je me casse sur ce micro-billet, parce que heu…ouais j’ai mis mon nom dans un moteur de recherche en généalogie et maintenant je me sens mal. Ouais, j’ai été en contact avec un cousin éloigné récemment, tout se passait bien et là il me dit qu’il est ambassadeur Steiner-Waldorf en Chine, imagine ma gueule deux secondes. Voilà. C’était absolument comme ça. Puis j’ai que les bons souvenirs de mon père qui remontent. Mais merde, un ambassadeur anthroposophe…merde…chuis à ça de franciser mon nom en “Die Deutsch” pour semer la confusion.

Bon, sur ce, j’men vais voir ailleurs si j’y suis. Ce type m’a collé mal au crâne en plus.