Heure de réveil : 4h49 (miaou)

Je viens de lire les 4 volets de l’enquête du Monde sur les récentes interpellations en France de divers déchets putrides qui ont violé des femmes sous couvert de porno, c’est effroyable. Un des protagonistes s’appelle “Julien D.” et donc évidemment je viens aussi d’aller faire un tour de “recherches Google de nature à me donner la haine de la vie”.

Par contre j’ai pas super envie d’en parler donc on va improviser, je vais me laver les mains, les yeux, me gargariser à la javel et surtout me refaire une délicieuse boisson lactée matinale, le tout bien réfugiée dans ma happy place.

🌎🌍🌏

La la laaaa 🎼

Il faut absolument que je retrouve des preuves que le monde est parfois un peu sympa.

Ou résilient. Ou drôle. Et un peu triste quand même mais émouvant.

Mh.

J’ai l’histoire parfaite.
Et heu c’était absolument pas ce que j’avais prévu.

💡💡💡

On est en juin 1967, et plus précisément durant la “Guerre de 6 jours” qui a confronté Israël, l’Égypte, la Syrie, la Jordanie, l’Irak, le Liban et foutu un bordel pas possible dans la zone. Je raconte tellement bien l’Histoire que je suis à ça d’ouvrir un podcast où je massacrerais les meilleurs moments de l’Histoire du Monde.

Après une très rapide étude de marché, je reviens à ce billet 😬

🚢 On est en 67 et on est dans le Canal de Suez. J’ai aucune foutue idée de à qui appartenait le Canal de Suez à ce moment-là donc on va dire les Britanniques, allez.
(edit : j’ai cherché, le Canal de Suez est situé en Égypte depuis 1956, à 11 ans près j’avais bon, je me trouve ultra précise à l’échelle cosmique.)

Moi, tout ce qui m’intéresse, c’est les navires bloqués dans le Canal lui même bloqué par des mines et autres dispositifs desquels il n’est pas recommandé d’approcher. Parce que, ouais, le Canal de Suez est un petit enjeu géopolitique. Vite fait.

⚙ Bref, y’a des mines et 14 bateaux coincés. La merde, un peu, surtout que pas de Canal de Suez = 8900 km de trajet en plus, moi je l’aurais mauvaise si on me faisait la blague.
Je n’ai pas précisé le nombre de mines, pardon : 750 000. Voilà.
750 000 mines.
Je.
Voilà.
(On va vérifier le chiffre par contre. Chaque chose en son temps.)

Donc ils sont dans la merde, ces navires. Pire que ça, certains ont été sabordés ou endommagés parce que ça lançait aussi de la roquette et autres politesses de mecs cis par dessus leurs têtes. Après tout, c’est la guerre, le principal c’est de faire 💥 tak tak tak 💥 avec des explosifs jusqu’à ce que tout le monde meure.

La Guerre de Six Jours se termine, et là…
Rien ne se passe.
Enfin, si, il se passe des trucs dans le monde après la Guerre de Six Jours, mais dans notre zone d’observation, macache 🐬
Les bateaux restent là, les mines restent là, la seule vraie amélioration c’est qu’on ne se met plus sur la gueule de tous les côtés. Officiellement. Parce qu’il y a deux trois missiles qui vont continuer de filer en douce.
Nos bateaux, eux, sont là.

Et ils attendirent.
LONGTEMPS
😱

🚢🚢🚢

L’histoire du MV Evergreen qui a bloqué le Canal de Suez en mars 2021 t’est sans doute familière. L’image du cargo coincé le bec dans le sable était un incident WTF de plus, c’était amusant, on a fait des memes avec Toby la petite pelleteuse et on s’est moqué des personnes qui attendaient désespérément leur colis en suivant les autres cargos sur une carte affichant le trafic maritime en temps réel.
Tant de technologie, si peu de colis ! 📦📦📦

On a surtout réalisé l’importance du Canal de Suez, on a révisé notre géopolitique (ou pas, en ce qui me concerne) et on s’est dit que si notre lot de 25 crochets adhésifs arrivait à un moment, ce serait cool. On est peu de choses, hein ? 25 crochets vous manquent et le monde est dépeuplé.

Mais nous avons survécu. Statistiquement il y a eu au moins quelques victimes du COVID en 6 jours de mars 2021 mais je vais pas me lancer dans de la recherche avancée, merci.
(…oui, forcément, j’ai cherché, c’est trouvable mais pour chercher uniquement la période du 23 au 29 mars faut additionner et tout donc je pars sur environ 10 000 victimes par jour et c’est déjà énorme)

🌍 On va résumer en : Le Canal de Suez, par lequel transite 12% du commerce mondial, est un “gros” enjeu politique et commercial, il a été bloqué 6 jours et le Monde Libre de la Consommation a été sérieusement emmerdé, tout le monde était en PLS et de très mauvaises blagues ont été commises.

Bon, tout ça c’est assez récent, le problème a été résolu relativement rapidement, même si je n’ai toujours pas reçu mes 25 crochets.

Alors maintenant, on va dire
📢 “On bloque 14 navires dans le Canal de Suez et ça va durer huit ans.” 📢

HUIT ANS. 8 le chiffre. En années. CEPENDANT, en 1967 je pense qu’Aliexpress n’existait pas encore, et je me permets de l’affirmer parce que 8 ans, merde, vous avez foutu quoi ??! 🤨


⚓⚓⚓

Le souci c’est que la situation géopolitique + l’enjeu relatif au contrôle du canal + 750 000 mines + des bateaux sabordés = gros merdier 😬

C’est un peu comme quand tu es en litige avec ton voisin du dessus. Une tierce personne a déposé, je sais pas, un ours brun naturalisé de 116kg dans la cour, vous obligeant à vous faxer pour rentrer à la maison (le fax c’est un ancien dispositif télécommunicationnel qui implique du papier et du noir et blanc dégueulasse).
Tu ne veux pas aider ton connard de voisin qui fait la fête toute la nuit, lui trouve que tu es une vieille aigrie qui ferait mieux de sortir un peu, et l’ours reste là. Débloquer l’ours t’aide mais l’aide lui aussi, et ça, c’est hors de question. Alors tu te faxes (les jeunes d’aujourd’hui ont pas les vannes sur le fax, c’est bien dommage) et tu fais rien.

Bah là c’est pareil mais en plus…volumineux ? 🤔

💥 Puis les mines, quoi. Ce nombre effarant de mines envoyée par les Égyptiens pour, justement, couper le trafic et faire suffoquer Israël économiquement. Pas QUE des mines, mais aussi des épaves de bateaux et des débris divers histoire de vraiment BIEN bloquer le canal. J’ai trouvé les chiffres mais tu vas les avoir à la fin parce que je suis retorse.

Les navires coincés se sont retrouvés dans une partie plus large du canal appelée en français les “Lacs Amers”. Et heu…ben la situation va perdurer un peu, oui. Les deux rives sont un territoire en guerre, donc pas moyen de débarquer, et pas de visas de toutes façons. La dèche totale 🤷‍♀️

Après avoir réalisé le merdier dans lequel iels étaient (non il n’y avait qu’une femme, on va genrer cisdude qui conduit des bateaux vroum vroum ⛴), ils ont fait comme quand toi et ton voisin vous êtes pris dans une grève du RER A côte à côte dans un tunnel pendant deux heures : ils sont bien obligés de se parler à un moment. Alors ils se causent comme ils peuvent, parce qu’il y a évidemment différents pavillons : allemand, suédois, français, britannique, étasunien, polonais, bulgare et tchécoslovaque…


🐓🐓🐓

Alors, est-ce qu’ils se sont tous mangés entre eux ? Ont-ils tous fini à poil dans la piscine en mode “Sex Boat” (chercher ce terme dans la page te conduira au bonheur ❤️) ?

Nan.

📰 Ce qu’ils ont fait, c’est qu’ils se sont tous accolés et qu’ils ont formé une nation, la “Great Bitter Lakes Association” (GBLA). Voilà.

Et là, moi, je me dis que l’homme est pas tant que ça un loup pour l’homme, tu vois ? On l’a vu avec le Sex Boat et Santiago (sans dec, si tu veux du feelgood, va lire ce truc) : parfois, les humain-es ne s’entretuent pas.

Parfois, on collabore, on réfléchit aux meilleures solutions possibles face à une situation donnée et on improvise ensemble. C’est même SOUVENT ce qui se passe. Cela dit, ces gens avaient à manger car ravitaillés par leurs pays d’appartenance donc zéro besoin de manger le mousse. Oui oui, ils étaient ravitaillé et les équipes ont été remplacées pour la maintenance des embarcations (je cherche d’autres synonymes de bateau), tout le monde n’est pas resté en vase clos pendant 8 ans.

En fait c’était surtout qu’il fallait garder les heu…vaisseaux. Hors de question d’abandonner ces futures épaves flambantes neuves et déjà sabordées !
Meh. A la sortie de la crise seuls 2 voiliers-à-moteur étaient encore capables de se déplacer, est-ce que ça valait vraiment le coup d’obliger des gens à rester à bord ? Moi je pense que non, mais tu me connais, je suis une bisounours.

☠️ Aussi bisounours que je puisse être, je pense que 8 ans sans ravitaillement ou changement d’équipe et on allait effectivement pas finir l’histoire de la même manière…oui j’ai trop de récits de cannibalisme maritime en tête. Évidemment. En 6 mois c’était plié, leur affaire.

Ships idle in the Great Bitter Lake. Photo by Peter Flack.

💌💌💌

Ok c’est choupinou, tout ça, mais heu 8 ans faut les meubler et un ours brun garde ta porte donc tu dois faire passer ton étagère KALLAX par la fenêtre et c’est pénible.
D’où la création de la GBLA. Je rapproche moins ça d’une nation que d’un syndicat d’initiative : comment faire pour que les prochains jours soient vivables ? Je dis jours parce que je pense que si d’emblée on leur avait dit que ça allait durer aussi longtemps, personne ne serait parti.

😓 Enfin si. C’est des mecs cis, hein, tu leur dis qu’un grand danger les guette ils y vont tête la première.

Attends, j’ai vu une vidéo (@chubbyemu) sur un type qui a avalé 25 paquets de silica gel (les petits sachets absorbeurs d’humidité qui accompagnent parfois certains produits) juste parce qu’il y avait écrit “NE PAS MANGER” dessus, plus rien ne m’étonne. Life hack : faut pas non plus boire le liquide qu’il y a dans les glow sticks (les petits bâtons phosphorescents qu’on utilisait dans les années 90 pour dire qu’on était cool).

Le groupement de navires se baptise “Yellow fleet” (la flotte jaune) car le sable s’incruste façon voisin réconcilié qui vient te gratter des clopes parce qu’il pense que dorénavant, vous êtes les meilleur-es ami-es du monde. Ouais, mon cul, personne n’a encore appelé les encombrants.

En vrai, on rigole on rigole mais c’était tendu pour les personnes à bord. Je sais que tu t’en doutais, mébon. Il n’y a eu aucune victime (sur les frêles esquifs)(oui parce que c’était la guerre, tout ça) donc on peut rire un peu, zut.

Alors bon, ils se sont organisés.

Scuttled ships block the entrance to the Suez Canal at Port Said following the Six-Day War between Israel and Egypt, circa 1967. Photo: Universal History Archive/Universal Images Group via Getty Images

⛵⛵⛵

Le bateau polonais devint le bureau de poste. Je te met ici une page web qui recense les timbres fabriqués à bord, c’est assez fabuleux ❤️

Le bateau britannique est devenu un terrain de foot, les allemands ont organisé des services religieux/beuveries, les suédois avaient une piscine, un des radeaux surdimensionné constituait l’hôpital, sans oublier la salle de cinéma et surtout, surtout…

…tout le monde biberonnait de la bière, au point qu’un des running gags sur place était de dire que les 40 pieds (12m) de profondeurs était constitué de 35 pieds d’eau et de 5 pieds de bouteilles de bière 🍻
(Je viens de voir un bout de clip vidéo où effectivement, tout le monde a une canette ou une pinte à la main 😅)

🍺 Le capitaine britannique de l’Invercargill, Arthur Kensett, dira : “On se demande ce que les futurs archéologues penseront de cela dans quelques milliers d’années.”

Ils penseront que les humains étaient fous, totalement fous à lier, et que c’est ça qui nous a mené aussi loin 👽

En attendant, les gens ont pu organiser des compétitions de voile, de natation, de cricket, de ski nautique, et du bingo fut proposé. J’espère qu’ils avaient d’autres occupations que la picole et le bingo. Je sais pas à quoi tu peux jouer sur un bateau qui n’implique pas un jeu de cartes ou des dés.

🐙 Ou alors ils ont fait une pure campagne de Call of Cthulhu mais personne n’a voulu rapporter ça sinon les bigots auraient envoyé des exorcistes. Remarque, ça les aurait sortis d’affaire bien plus tôt.

Pour les Jeux Olympiques de Mexico, en 1968, la GBLA organisera des “Mini-Olympics” avec différentes épreuves envisageables sur place (le patinage sur glace c’était mort, par exemple).

C’est mignon, hein ?

Nan, moi non plus ça ne me fait pas rêver 🤷‍♀️

George Wharton competes in the high jump event at the Great Bitter Lake Olympics, October 1968. Photo courtesy of George Wharton

🛶🛶🛶

Mébon. Toutes les bonnes choses ont une fin. La situation ne se débloquera que par une autre guerre, parce que nique la logique 🖕 Donc des gens se mettent sur la gueule et ça débloque 14 navires coincés en mer.

Non, ok, en vrai c’est surtout, oui, évidemment, des problèmes diplomatiques qui font que personne n’a bougé l’ours empaillé de 116 kg qui bloque l’accès à la résidence. Et à un moment, un autre voisin a déménagé et à gueulé parce que ça faisait 8 ans de fax, merde, donc on a posé l’ours sur le trottoir où il est resté approximativement 3 mn (le temps d’aller chercher de quoi le transporter) tout en se félicitant de notre grande intelligence et de notre savoir-vivre alors qu’en réalité on avait relâché un ours vivant dans les rues d’une petite ville du Val de Marne.

🎯Le comptage des mines🎯
Ouais, les transitions c’est pour les faibles, moi je m’en fous, ça fait presque 5h que je suis là et j’ai encore un docu à mater pour consolider un peu ce que je dis ou donner des détails supplémentaires, alors bon, les mines, merde.

🐦 Après quinze mois de travaux, de déminage du canal et de ses abords, avec l’aide des marines américaine, britannique et française, qui permettent de retirer 45 500 mines, 686 000 engins anti-chars et anti-personnels et 209 tonnes de matières explosives, le canal est officiellement rouvert le 5 juin 1975 par le président Anouar el-Sadate qui le descend de Port-Said à Ismaïlia.🐦
(Wikipedia)

Ok j’ai menti, c’était pas tout à fait 750 000 pile poil, on est à 731 500 objets explosifs et 209 tonnes de matières explosives. Ce qui est quand même pas mal. Et très con à la fois, parce que ça ne leur a servi à rien, au final 🙄
Nan mais c’est vrai, ils ont plein de sable, du béton, des trucs non explosifs pour bloquer le truc mécaniq….ah ouais ils voulaient les tuer. Bien vu. Je pense jamais à ces trucs là.

🐙🐙🐙

Cette histoire est sans doute mieux racontée sur Wikipedia, on fait ce qu’on peut. J’avais besoin de quelque chose d’un peu “amusant” ou insolite ce matin et j’ai réussi à me faire rire en me relisant donc j’espère bien que toi aussi t’as le smile, là, sinon je heu…🤔

Pour finir…seuls deux navires ont réussi à revenir à la maison par leurs propres moyens.

De quelle nationalité étaient ces deux navires ?