Heure de réveil : 1h53 (…)

Je suis au delà de l’épuisement. Trop de choses. Mais j’ai des panneaux en mousse isolante qui atténuent pas mal le son de mon clavier (mécanique, brown switch Cherry). Tout me semble très inaccessible, j’ai énormément de pensées liées  à mon père qui remontent. Cela dit, je n’ai plus de crise d’angoisse à chaque sonnerie du téléphone. Je prépare mon deuil, qui arrivera sans doute dans deux ans. Faire monter la tension et ne jamais donner de nouvelle, un classique de la part de mon père, un classique extrêmement difficile à vivre pour ses enfants mais si il en avait jamais eu quelque chose à foutre de ses enfants, il les aurait élevés au lieu de s’en servir pour punir ses ex-femmes.

Alors, le breakcore.

Faut que je sorte de là. Je peux pas continuer à errer émotionnellement.

🦓🦓🦓

Aujourd’hui, c’est la journée internationale du zèbre.

Et c’est aussi round 2 de manif. Vu mon état physique je peux encore moins participer qu’avant, mais je serai avec toi si tu défiles ou que tu fais grève. Je ne sais pas à quel stade les non-grévistes vont réaliser qu’iels se font enfler comme pas possible.

Si je prends en compte l’âge de départ, les trimestres restant (172 pour moi, cad départ à 66 ans), mon espérance de vie réduite de 10 ans à cause des médicaments, ça ne fera pas de moi une grosse charge pour la société. Alors je reste “inactive” de mon vivant, au moins j’en profite pour faire des trucs que je ne pourrai bientôt plus faire (genre marcher plus de 500m) et je profite de ma liberté pour me faire tatouer le plus possible. Cela me semble un plan de carrière parfaitement honorable, en fin de compte.

En 2020, l’espérance de vie à la naissance s’élève à 79,1 ans pour les hommes et à 85,1 ans pour les femmes et l’espérance de vie sans incapacité est de 64,4 ans pour les hommes et de 65,9 ans pour les femmes.
(Drees)

Je suis déjà dans la vie AVEC incapacité. Je prends beaucoup de médicaments qui attaquent le foie, les reins. Je prends aussi du Lithium. Je sais que je n’irai pas jusque 85 ans.

En se fondant sur huit études existantes, les chercheurs, dirigés par le professeur Philip Conaghan de l’hôpital britannique de Leeds, ont montré un taux de mortalité accru pouvant atteindre jusqu’à 63% chez les patients consommant de manière répétée des doses importantes de paracétamol (3 g par jour).
(letemps point ch)

Ouais, voilà.

🎱🎱🎱

Quelques heures plus tard, j’ai échoué sur le canapé, j’ai tenté de dormir malgré les chats (fail), j’ai mal à la tête, mal au dos, mal aux genoux, gna gna gna. Nul. 0/10. Je ne recommande pas.

Je mate les infos et franchement, je suis quelqu’un de sympa et bienveillant mais Elisabeth Borne est une enfoirée de première doublée d’une hypocrite triplée d’un monstre de type Evil Dead et je ne lui veux pas du bien.

🐦 Réforme des retraites : Élisabeth Borne demande «empathie» et «écoute» à ses troupes
(Le Figaro)

Mais ta gueule, meuf, cesse de t’exprimer pour toujours, merci, au revoir. De l’empathie ? Tu sais ce que ça veut dire ou pas du tout ? Je sais pas, je demande, parce que jusqu’ici tu m’as plutôt l’air d’une rémora en chef, privilégiée à en crever, qui en a rien à battre de la retraite de mon voisin du dessous. Sa retraite à elle est assurée, sans doute par un plan épargne du même nom et deux trois baraques où couler des jours meilleurs, qu’est-ce qu’elle en sait de la pénibilité, du chômage, de la précarité ? Que dalle. Elle parle de sauver le système en durcissant le régimes de retraites, mais ce qu’elle a pas pigé c’est qu’on ne veut PAS le sauver, ce foutu système, on veut lui laminer la tronche ou le cramer avant de disperser ses cendres dans les chiottes les plus crades de Paris.

🐦Façon de corriger le tir après les propos polémiques du ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement Franck Riester, qui avait expliqué, la semaine dernière, que les femmes allaient être «un peu pénalisées» par le report de l’âge légal. «On protège les femmes qui ont des carrières hachées. Jusqu’à présent, les femmes partaient plus tard que les hommes. À l’avenir, elles partiront plus tôt», a ajouté Élisabeth Borne.

Moi aussi je vais partir plus tôt à la retraite, parce que je ne peux déjà plus travailler, connasse. Partir plus tôt ou pas, c’est pas vraiment le cœur du souci, tu crois pas ? Si c’est pour partir avec 280€/mois parce qu’on a eu des enfants ou qu’on est en situation de handicap, ça nous fait une belle jambe. Ou pas.

Je vais lire les commentaires des droitards du Figaro sous cet article, tiens.

📰📰📰

🐦 clara32106
le 31/01/2023 07:03
Nos politiques qui n’ont jamais travaillé sont déconnectés. Toutes les entreprises essaie de virer ou mettre dans les placards les seniors au dessus de 55 ans

Oui, Clara. Moi aussi, je veux ne pas aller bosser et percevoir des indemnités de députée.

🐦 anonyme
le 31/01/2023 04:25
En dehors de l’extrême-gauche et de tous ces CGTistes et ces gens anciens communistes qui ont toujours rempli EDF, SNCF…..volant l’argent des français quand c’était à l’Etat et encore maintenant quand les trous sont payés par nos impôts en bénéficiant des salaires et des avantages invraisemblables me font penser que cette loi est mauvaise car elle ne change pas les avantages des fonctionnaires par rapport au privé et par rapport aux indépendants et les libéraux. Même dans les bons médias on oublie que l’Etat s’est servi dans leurs caisses pour ces gens là et pour les gens de la SNCF, RATP…..

Haaaaaaaaaaaaaaaaaaa ! Enfin un point de vue intéressant.

Ta gueule, sinon.

Des anciens communistes fonctionnaires, on dirait un début de théorie du complot pour les nuls, tu prends deux notions que tu ne maîtrises pas, Jean-Nuisible. Je doute fortement qu’on fasse passer un test d’orientation politique pré-embauche à la RATP ou la SNCF (les transports publics, ces choses très dispensables). Les “avantages des fonctionnaires” mais wesh, bonhomme, t’es sûr t’habites en France ?

🐦 Aux dernières statistiques de l’Insee, tout statut confondu, un salarié de la fonction publique gagne 2.300 euros net par mois à temps complet. Alors que dans le privé, c’est 2.424 euros nets. Donc la rémunération est plus importante pour les secteurs privés.
(RTL  – 2021)

L’INSEE a sorti un doc en 2005 à ce sujet : https://www.insee.fr/fr/statistiques/5429152?sommaire=5418718

Alternative y a été de son petit graphique en 2017 : https://www.alternatives-economiques.fr/5les-fonctionnaires-mieux-payes-salaries-prive/00077126

Et heu j’ai envie de dire que le nivellement par le bas est un truc super con. Tu veux quoi, Jean-Ducon ? Que tout le monde gagne autant en s’alignant sur les salaires les plus faibles, qu’on supprime les avantages au lieu de les offrir à toustes ? Tu crois pas que c’est pas exactement ça, le souci ? Tu aimerais bien avoir, visiblement, les avantages de ces foutriquets ex-communistes, sinon tu serais pas aussi vindicatif, bats-toi pour au lieu de commenter sur le Figaro anonymement.

🐦 anonyme 19613
le 31/01/2023 01:24
On a droit à tous les chapitres de “la communication pour les nuls”.
Comment paraitre fort… Comment rendre les choses inéluctables… Comment créer de l’empathie…
Rien ne nous aura été épargné.

Cet anonyme 19613 a pas tort, on se croirait dans le festival de la mauvaise foi. Lae gagnant-e gagne mon pied dans le visage. Ça risque d’endommager le peu de cartilage qu’il me reste, mais ça me fera plaisir.

J’ai maté un peu sur les autres articles, un type la décrit comme “socialiste” et j’ai failli recracher mon café. Même nos socialistes ne sont plus socialistes depuis longtemps, chaton, tu floppes et je vais me refaire un café.

☕☕☕

Moi, je me demande qui a construit les infrastructures (rentabilité de 1,4 à 1,8 btw), posé le rail et conçu un système de transports publics qui a su, un jour, être pas mal performant. Je me demande comment ces gens réagiraient si en face du moindre problème ils ne trouvaient qu’une Intelligence Artificielle. On gueule sur les délais de la CAF (un organisme public) et de la CPAM (aussi un organisme public qui permet de payer ton triple pontage souvent réalisé par des agents de la fonction publique hospitalière), mais on défonce chaque entité brutalement avant de chouiner que les hôpitaux sont pleins et que la SNCF se délabre alors qu’on coupe à la tronçonneuse dans les effectifs. L’instit de ton fils n’est pas remplacée ? On embauche des personnes absolument pas qualifiées faute de candidatures à l’Éducation Nationale ? La faute aux fonctionnaires, bien sûr. Je vois les profs s’effondrer les un-es après les autres, tout comme je vois les regards désabusés des agent-es de Pôle Emploi qui ne sont plus que des vacataires entre deux jobs, mais ouais, c’est de leur faute si tout déconne.

“Ouin ouin la sécurité de l’emploi”
Quand tu pars en burn out ou qu’on te rupture conventionnellement après des mois de harcèlement sous-payé, je sais pas si tu penses à la sécurité de l’emploi. C’est devenu une légende, ça, ça n’existe plus.

C’est vraiment de l’ordre du fantasme, tout ça. On prête aux autres ce qu’on voudrait avoir soi-même. Les autres ne l’ont pas, en réalité, toi non plus, mais ça reste de leur faute. Much logic.

🐶🐶🐶

Parce que sinon, on est obligé-es de se demander pourquoi c’est tant la merde à TOUS les niveaux dans TOUS les pays, et là, laisse tomber. Un jour on réalisera que le capitalisme et le néolibéralisme c’est de la merde en barre et ça fera mal. Ou pas, car on fantasme toujours sur le pré d’à côté qui est plus savoureux que le nôtre.

Vous êtes les jouets du fabuleux “Système”, les enfants, c’est tout. On a bien réussi le lavage de cerveau, la propagande portée par les comédies françaises et l’hégémonie culturelle de la puissance de la win ont bien fonctionné sur vous, bravo. Trop peur pour bouger, maintenant, alors on se laisse crever la gueule ouverte en se glorifiant d’avoir le meilleur système d’exploitation tout en lui crachant à la gueule.

La principale de vos valeurs, c’est le fric. Ça en dit long. Rien à battre de ce qui se passe en dehors d’un rayon de 10m autour de vous, vous voulez l’oseille, et pour en faire quoi ?

Pour acheter, consommer des merdes à n’en plus finir et crever sous un amoncellement de cartons Amazon ? Venant de moi, c’est l’hôpital qui se fout de la charité, soit. Sauf que je ne m’en prends pas aux camarades, je ne m’en prends même pas à toi, Jean-Nuisible, je m’en prends au sacro-saint système de ses grands morts qui n’en finit plus d’agoniser.

Alors merde, merde, merde. Sortez la tête de vos culs et demandez vous qui sont les autres, les autres que vous connaissez pas mais qui balayent vos rues et ramassent vos ordures, les autres qui vivent une autre vie souvent tout aussi pénible que la vôtre.
C’est normal, que les aides soignantes qui gèrent tes parents en EHPAD soient aussi mal payées, avec le sourire, car c’est une “vocation” ? Vous vous indignez de la maltraitance dans ces établissements ? Demandez-vous pourquoi on peut avoir la haine de torcher des culs toute la journée pour un SMIC, bande de branques.

Vous réfléchissez à l’envers.

Le verre est à moitié plein, vide, plein de vide, plein de rien, mais ça vaaaaaa.

🦩🦩🦩

La thune, on l’a.

Tu prends un Bernard Arnaud, tu le pend par les pieds, tu le secoues un peu et tu as de quoi ouvrir 150 000 lits d’hôpital. C’est lui et ses potes, le souci, c’est pas le mec qui conduit la rame de ton métro.

En plus, vous vous prenez pour des penseurs profonds, tsé, le genre de mecs “anti-système” alors que vous êtes en plein dedans, droit dans vos bottes, en attente des consignes. Pas de vision outre nombril, pas de réflexion qui sort de vos putains de plans épargne de mon cul, rien qu’un fieffé égoïsme qui vous fait chouiner dès qu’on touche à vos précieux petits acquis. Parce que des acquis, vous en avez, et ils vous sont donnés par l’État et le socialisme, bordel de merde. Tous vos acquis sociaux sont issus des réflexions de ces salopards de gauchistes. Le jour où vous avez un pépin de santé, c’est cool d’avoir des endroits où ça ne mène pas à la banqueroute comme aux States.

Mais quelle hypocrisie.
Vous prenez, vous prenez, vous ne rendez jamais. Tout vous est dû. Jeunes, vieux droitards, tout vous est dû car vous vous pensez “réalistes”. Je suis désolée, mais être réaliste tout en adhérant à un système destructeur de nous, de la planète, un système injuste qui se fait du fric sur les plus fragiles, c’est être un peu à la ramasse.

Le beurre, l’argent du beurre et, hey, on est en France, le cul de la crèmière en bonus. On y peut rien, c’est culturel.

Bah gardez votre culture de la win, moi je retourne me documenter sur les théories politiques alternatives, je retourne lire les news des pays dont tout le monde se fout, je retourne à ma petite vie confortable tout en me demandant, chaque jour, ce que je peux faire pour donner de moi.

Et vive la grève ❤️