Heure de réveil : 5h32 (ankylose)

J’ai menti, hier. J’ai dit qu’on annulait tout, mais en fait absolument pas. On a vu le Tantra hier, on va parler du Tantra entre sceptiques et le gouffre existentiel que ça creuse en moi.

(Oui les news : ça va moyen, j’entame une poussée inflammatoire et ça fait chier. Et mal. C’est nul.)

🧙‍♀ Préambule (qui parle ? d’où ?) : J’ai récemment écrit un billet où j’explique mes croyances. Je m’estime sceptique, mais j’ai eu un assez long parcours en ésotérie et je suis toujours pratiquante de la Chaos Magick, tu peux lire tout ça ici : https://monologuesdumatin.fr/2324-aout-2022/

On peut avoir rationalisé ses croyances, savoir qu’il s’agit de croyance, et fabriquer de petits “talismans” pour son enfant qui a peur d’aller à l’école. Je les finis aujourd’hui, je les ai fabriqués avec une intention (il sont donc “chargés”) et je sais que quand je vais donner les siens à l’Enfant, il se sentira rassuré dans la cour de récré.
Parce que je ne peux rien faire d’autre, étant donné que le harcèlement fait partie de sa vie et que je peux pas péter les genoux d’enfants de CE1. J’ai parfaitement conscience que c’est placebo, mais je ne lui mens pas : je les ai fabriqués pour lui, ça les rend magiques.

J’ai une qualité assez difficile à gérer : je suis d’une grande lucidité, malgré la maladie mentale. C’est ce qui me sort de crise, c’est ce qui me permet d’avancer dans mes traumas. Je connais mes biais, mes défauts mortels, mes habitudes, mes pathologies, je les regarde en face et je deal with it.

Et j’ai aussi une ASSEZ BONNE connaissance dans le domaine New Age, j’ai failli devenir naturopathe, steuplé. Je pratique le Flemmaga, variante flemmasse du Yoga.

Donc je connais un peu mon sujet, tu vois ?

🎯🎯🎯

On a fini hier sur “Ah c’est du Neo-Tantrisme c’est pas pareil bien sûr”.

Deux objections :
– Que ce soit déspiritualisé ou pas, ça reste de l’appropriation culturelle
– Que ce soit entre sceptiques n’éloigne pas les prédateurs

Sur le dernier point, j’ai envie de dire que le milieu zététique ne protège pas DES prédateurs (ni de la connerie), il protège LES prédateurs. Le Boy’s Club a bien bossé, mais on connaît plusieurs agresseurs en libre circulation, qui continuent d’agresser sous couvert de scepticisme et “Viens dans ma chambre je vais te montrer mes livres de Gérald Bronner” 🤓

Dans l’ensemble, j’ai connu très peu de “leaders/gourous” qui n’étaient pas des agresseurs en puissance. Je dis “très peu” parce que ça doit exister, quelque part, un mec cis qui n’utilise pas son pouvoir pour le cul de la crémière (fonctionne avec les directeurs et managers du Flex). J’ai pas constaté mais il y a bien des personnes qui croient en la Main Invisible du Marché, alors tout arrive.

Ah, et écrire une Charte c’est chouette, donner des garanties sur le respect de cette Charte, c’est mieux. Et là, ça pue le piège. J’ai pas 12 ans, et même à 12 ans je me méfiais des chefs et de l’autorité. Mais ça, c’est parce que j’ai été victime d’agresseurs au pluriel. On va dire que ça rend légitimement méfiante.

C’est pas parce que tu me dis “je ne suis pas un prédateur” que je vais te croire, non. Au delà du simple déclaratif, il y a la réalité. L’expérience m’a appris que ceux qui se défendaient le plus en criant à la bonne foi étaient les pires.

Et vu les retours après la publi d’hier, hey heeeeey, j’étais pas tant à la masse que ça !

🙈🙈🙈

Sur l’appropriation culturelle (AC) et pourquoi ça craint à plusieurs niveaux…

👉 L’AC, c’est grave. On ne peut pas se permettre d’aller piocher dans les religions et spiritualités en prenant ce qui nous arrange avant de le recracher en occidentalo-friendly.

Là, on a pris une philosophie millénaire, on a récupéré ce qui fonctionnait et on a même récupéré le nom.

📓 Le CNRTL me dit :
🐦 “Tantra, subst. masc.
Enseignement, culte relevant de l’hindouisme et du bouddhisme notamment, fondés sur une cosmologie où prédomine l’énergie active (féminine ou masculine), privilégiant certains rites (cérémonies magiques, yoga, pratiques sexuelles, visualisation d’images, répétition de formules ésotériques, etc.) ayant pour but l’accomplissement de soi, le dépassement de la condition humaine, l’union avec le divin”

Le Tantra EST sacré.
Et le sacré, je suis désolée, mais ça se respecte, même lorsqu’on est athée. J’ai vu assez de croyant-es se faire dépiauter sur le gros groupe Zététique sur Facebook pour que cette récupération sans vergogne me fasse bien grincer des dents.

🥊 On aime pas les “tenants” (les croyants fermes), on se fout de leur gueule, mais on récupère ce qu’on veut de la spiritualité pour en faire de simples outils sans âme.

Un peu comme les boomers de mon âge qui parlent d’idéologie woke sans jamais s’être intéressés aux oppressions systémiques ou à la sociologie ou qui crient à la cancel culture et au harcèlement tout en lâchant leurs fans sur des meufs qui ont parlé d’eux en mal, en donnant leur blase. La classe.

Je dis ça, j’ai pratiqué le Yoga et la méditation transcendentale, je fais encore régulièrement utilisation de ce que j’ai appris, notamment pour gérer mes phases de décrochage de la réalité. J’utilise le Yoga comme un outil, absolument. J’ai dépouillé le Yoga de son aspect religieux pour ma propre pratique. Tout à fait.

💵 Mais je ne vends ni bouquin, ni stage, ni séminaire.
Je ne vais pas non plus devenir prof de yoga (faut prendre de la drogue, vraisemblablement, mais comme c’est la seule partie qui m’intéresse je me dis que ça fait beaucoup d’investissement pour pas grand chose).

Pardon. Oui. Forcément.

En revanche, je respecte les pratiques des personnes. Je pratique la “rotation mentale” (un exercice de Yoga qui fait visualiser chaque partie du corps) et ça m’apaise, mais je ne vais pas donner des cours labellisés “Yoga” pour autant.

Je pratique aussi la Pleine Conscience, cramez-moi 🔥

📧📧📧

Les mots sont importants et même si tu méprises le religieux, cela ne te dispense pas de rester dans le respect de l’autre.

La pratique du Tantra est intimement (haha) liée à la visualisation et au ressenti de l’énergie qui circule. Le concept même du truc c’est pas le sexe ou le désir, c’est l’accomplissement et le dépassement de soi au travers d’une spiritualité qui a des milliards de codes et de subtilités.

🍬 Un “tantra entre sceptiques” (Sceptiques qui sont par définition en dehors du fait religieux) c’est pas un tantra. Tu peux dire “on se fout à poil et on se touche” si tu veux, mais utiliser un mot appartenant à la religion pour justifier des stages “sensuels” c’est non, pour moi. Ça n’a pas de sens. A la limite tu fais des ateliers que tu nommes “tripotage entre zet” et c’est plié.

Le beurre, l’argent du beurre, le cul de la crémière.

On se fout de la gueule des gens qui croient et on récupère leurs outils. C’est pas sérieux, si ? C’est quoi, la justification ? Même les sophrologues ont réussi à comprendre ça et à trouver une nouvelle appellation !

Et non “Neo-Tantra” ça ne dédouane pas, au contraire. Un néonazi reste un nazi (désolée pour le Godwin, j’ai pas d’autre exemple, là, tout de suite), peu importe la manière dont tu l’intitules. Mais on y arrive plus bas.

Je repousse le moment où je vais devoir couper la musique (Professor Kliq – Overhead, gros gros kiff) pour mater la vidéo où le club parle de sa pratique.
J’ai une deuxième tuerie auditive (Mevril – Bulletproof) donc on va mettre les sous-titres, hein ? Oh non, mieux, j’ai le transcript, voilà, parfait.

🍳🍳🍳

Le seul commentaire dit en gros ce que je dis, la réponse :

“Bonjour,

Nous vous invitons à lire notre site Web: https://skeptical-tantra.org/fr/docs/what/what-is-skeptical-tantra
L’objectif de notre démarche sera peut-être plus claire.

Nous vous inviton à fouiller un peu plus notre site Web avant de commencer des jugements inquisitoires.

Belle journée !”

“Les jugements inquisitoires” mordelol. Si la meuf commente, c’est ptet qu’elle a vu ta vidéo de présentation, non ? Pourquoi il faut EN PLUS aller lire le site ? Si tu présentes une information convaincante, tu n’as pas besoin de renvoyer à d’autres textes, le fait de renvoyer à différentes sources ou dire “Oui mais tu n’as pas lu l’ouvrage fondateur sur la manufacture de cornichons, qui es-tu pour juger ?”

🧚‍♀ : je suis la fée de la relecture, j’ai lu tout le site, je suis revenue dire que le foutage de gueule est intense.

J’ai pas lu la Bible, je critique les cathos sur leurs actes, je fais quoi, je commande l’Ancien et le Nouveau Testament sur Amazon et je reviens dans une semaine pour avoir le droit de dire “c’est un peu homophobe, comme bouquin quand même, et comment on a peuplé la Terre avec que Adam et Eve et leurs fils” ?

Le type de réponse “t’as pas lu ça” m’agace prodigieusement. Si tu ne sais pas répondre en une phrase à une objection et que tu te sens obligé de renvoyer à encore du contenu, c’est que t’es pas clair. Ce type de réponse est par ailleurs très utilisé dans les mouvements sectaires. Je dis ça…

Allez, on y va. Youpi 😑

🧟🧟🧟

A 3’54 j’ai bien compris l’intérêt : le cul.
Adieu épanouissement et blablaterie spirituelles de bas étage, à nous la multi-orgasmie et les “sensations décuplées”.

6’04 : “…fournir un code de conduite sérieux et documenté…nous avons également remplacé toutes les explications New Age, notamment autour des chakras, par une approche sceptique et plus scientifique.”
Lire : “Nous avons vidé la pratique de son sens”
🧚‍♀: Approche plus scientifique ? C’est faux, on voit la définition “scientifique” derrière les chakras plus bas.

7’06 : “condamner les gourous”
Je…j’ai une assez mauvaise nouvelle, je sais pas comment le formuler…😬

7’17 : “Alors une des principales questions qu’on nous pose c’est pourquoi avoir gardé le terme Tantra entre sceptiques, alors pour deux raisons principales. Parce qu’il n’existe pas de terme qui couvre à la fois de la méditation des assises (?) corporelle du toucher et la sexualité est également pour le référencement du terme Tantra qui est un terme bien connu du grand public, en particulier tout ce qui est autour de la presse féminine (??) et donc les personnes entreront plus facilement dans notre commu…”

😱 Holy Fuck.
Ouais, je comprends le commentaire, sérieux.

Tu sais ce qu’elles font de bien, ces saloperies de féministes ? Elles inventent des termes quand c’est nécessaire. Moi, je dis “Fils de Trump” par exemple, ça marche bien. Ces gens devraient essayer, pour voir.

🦈🦈🦈

La raison principale, c’est le référencement. C’est sans doute une déformation professionnelle touchant à mon amour inconditionnel du SEO, mais “référencement” c’est absolument pas un terme anodin, pour moi, surtout quand on connaît l’ensemble du tableau de l’auto-promo.

Indiquer “la presse féminine” c’est aussi assez audacieux, Jean-Tra.
Les cercles tantriques ont souvent un gros déficit en recrutement de femmes, comme tous les pièges à meufs en fait, bizarrement. Je sais pas, peut-être qu’on se méfie ou des trucs du genre ? En tout cas, je sais que si c’est gratuit, c’est moi le produit, peu importe l’entrée en boîte et la boisson qui va avec, je sais que je vais me faire draguer.

🎯 L’objectif est clair : attirer des femmes dans la communauté en désacralisant les pratiques et en donnant des “garanties” que tout se passera bien.

(Là faut mettre l’image du van blanc avec écrit “Free Candy” à la bombe pour illustrer sur le site, meuf, t’y penseras ?)

Mais je t’en prie, toujours là pour toi BB

🔎 Je vais retourner lire le site, vu qu’on m’y renvoie en me disant que j’y trouverai des réponses à mes questions.

Ce que tu fais en renvoyant sur le site ça s’appelle créer de l’engagement, mec. Une personne qui aura cliqué sur le site et qui n’y passe pas 0,3 secondes se sentira cognitivement obligée de lire. Elle a cliqué sur le lien, elle a commencé à lire, elle s’investit dans ce que tu dis et, à force de chercher la réponse qu’elle n’aura pas, elle aura passé du temps chez toi.

Si elle ne souscrit pas, ce n’est pas grave : tu as eu de l’engagement, une visite assez longue, Google te rankera mieux. Chaque visite donne de la crédibilité au site et le fait légèrement scorer pour l’algo. Les liens que tu dissémines ici ou là augmentent également ce référencement. Mais je ne t’apprends rien, n’est-ce pas ?

Me prends pas pour une buse, bonhomme, j’ai ton profil LinkedIn sous les yeux.

🐇🐇🐇

On est sur le site :

🐦 “Qu’est ce le Tantra entre Sceptiques ?

Définition 1
Le Tantra entre Sceptiques, ce sont des expérimentations autour des effets de groupe et/ou du toucher, entre adultes consentant·e·s qui respectent un code de conduite.

Ce cadre permet aux personnes d’expérimenter une palette de situations, afin d’avoir un meilleur contrôle de leur propre corps dans ces situations, notamment des situations autour de la gestion du désir.

Définition 2
Mise en oeuvre de pratiques cadrées qui visent à sécuriser l’expérimentation des sensations dans un cadre relationnel, et dont il est possible de témoigner en recourant à du vocabulaire non prescriptif.”

Mwi mwi mwi 🙄

🐦 “Traducteur Sceptique <=> New Age

🧩 Chakras : D’un point de vue purement anatomique, les Chakras n’existent pas. Par contre, la symbolique des Chakras est utilisée par les croyant·e·s en Néo-Tantra comme symbolique pour parler de leurs problèmes et de leurs réussites. Par exemple, parler de leur chakra du coeur quand ils ont des problèmes amoureux.

(🧚‍♀ : much science)

🧩 Kundalini : Semble désigner des sensations auto-induites semblables à des réflexes de Pavlov. Le cerveau a une grande capacité à générer des sensations fantômes

(🧚‍♀ : “La kundalini est une énergie spirituelle, cosmique ou vitale, qui est enroulée trois fois à l’intérieur d’un triangle qui se trouve à la base de la colonne vertébrale, au niveau du périnée. Cette énergie de vie est normalement au repos chez les personnes ordinaires. Une fois éveillée, elle remonte le long de la colonne vertébrale et active les centres du psychisme ou chakras. (Bonheur Santé Point Effère))

🧩 Yin et Yang : Liste des attributs normalement associés aux femmes (Yin) et aux hommes (Yang) selon le patriarcat, exemple: Douce, fragile… pour le Yin et fort, Rapide… pour le Yang. Par contre, dans le Néo-Tantra, ils considérent que chaque être humain contient du Yin et du Yang, donc une personne du genre féminin peut comprendre plus de “Yang” que de “Yin”. Le genre y est découplé par rapport au Yin et au Yang

Ce vieux taunt féministe, bien tenté ! 😆

🧩 “Attention : pour l’instant, la totalité du contenu sur Internet à propos du Tantra est plus ou moins imprégné par les explications de la spiritualité New Age, c’est important de bien séparer les explications qui sont la plupart du temps à côté de la plaque scientifiquement parlant et les pratiques, dont une majeure partie pourraient être intéressantes à reprendre.

D’ailleurs, nous ne nous baserons pas sur les auteurs connus dans le Néo-Tantra comme source d’information pour le Tantra entre Sceptiques, car nous estimons que leur manque de connaissance dans la méthode Scientifique et leur amour pour la spiritualité New Age en font des sources d’informations non-fiables pour expliquer les bienfaits du Tantra.”

Oui donc efface la page, du coup. Y’a pas assez de sources, je suis désolée, tu peux pas dire “scientifiquement” en mettant deux liens.

Depuis que j’ai inséré cette image, l’article a automatiquement bénéficié d’une caution scientifique.

🐟🐟🐟

“Intéressants à reprendre”

Comme je connais les dossiers (dont je peux pas parler parce que je ne veux mettre personne en danger, surtout pas mes sources), je dois avouer que j’en suis au stade où j’ai une musique feelgood (Starcadian – Ramps! Walls! Shield!) en boucle et que je ricane nerveusement.

“Intéressants à reprendre”.
Tout est dit.

En gros, on a une pratique purement sexuelle (les buts avoués sont liés au désir et au corps, il n’y a pas du tout d’idée de transcendance ou d’éveil)(l’éveil n’est pas QUE spirituel) qui utilise un terme après l’avoir dépouillé de 90% de son sens et qui a des problèmes de surreprésentation masculine.

🦩 Non, non, ça ne sent pas du tout le piège. Absolument pas. Nope. Tout à fait légitime.

Ce que j’aime, aussi, c’est de parler de Néo-Tantra tout en disant “non c’est de la merde on fait mieux”. Ne te réclame pas du Néo-Tantra, n’en parle même pas, si c’est pas ça. En gros, on utilise les bases du Tantra telles que dévoyées par les charlatans New Age pour les re-dévoyer dans le but de décupler ses sensations orgasmiques.

C’est comme si je faisais lire Les Misérables à mon fils et que je me basais sur sa fiche de lecture pour produire le film “Les Misérables II : le retour du patronnat”

Comme je suis vieille mais sympa, je te laisse voir ou revoir ce sketch des Inconnus, faut juste cliquer sur l’image, voilà.

Hé bhé, heureusement que j’ai de la musique enjaillante…

Allez, on creuse encore.

⛏⛏⛏

🧩 “Câlinothérapie

La câlinothérapie est un ensemble d’exercices pour apprendre à faire des câlins dans un espace le plus sûr possible.
La câlinothérapie peut être vu comme un sous-ensemble des exercices corporels tantriques.
Par contre, contrairement aux exercices corporels tantriques, il existe quelques études scientifiques qui montrent l’intérêt de faire des câlins ou recevoir du toucher.”

D’accord, donc les exercices corporels tantriques ne sont pas scientifiquement prouvés, c’est bien ça ?

🧩 “Sex-Positif
Les valeurs derrière Sex-Positif sont très proches de celles du tantra entre sceptiques, notamment via leur code de conduite
Une partie des Tantrikas Sceptiques font également parti du mouvement Sex-Positif.
Sex-Positif inclus tout un tas de pratiques comme le BDSM alors que le Tantra entre Sceptiques se focalise sur le Tantra.”

Le code de conduite, oui oui. Parce que tu vois, j’ai pas assez connu de témoignages d’emprise et d’agressions dans les milieux sexpo.
Attention, plein de personnes ne se font pas agresser, le mouvement sexpo n’est pas obligatoirement violent. Juste que le “code de conduite”, franchement ? “Chipeur, arrête de chiper !” style.

Je vais faire une pause, à ce stade, je commence à rire trop nerveusement.

🧰🧰🧰

🧩 “TDS
Pour le grand public, il existe une confusion entre les masseuses & masseurs tantriques et les Travailleuses & Travailleurs Du Sexe (TDS), alors qu’il y a deux aspects très différents à prendre en compte:

Les masseuses & masseurs tantriques qui respectent la philosophie tantrique ne font pas l’amour avec leurs clientes (🧚‍♀ ?), parce que ces personnes adhèrent à un certain nombre d’interdits comme l’interdiction d’embrasser, ou encore de pratiquer un rapport sexuel.

Or, ce qui entretien la confusion, c’est qu’une partie des TDS maîtrisent les pratiques tantriques et le mot “tantra” est utilisé comme argument commercial pour justifier un tarif plus cher.

Même s’il peut y avoir parfois quelques ressemblances entre un rapport sexuel et un massage tantrique, car les deux peuvent donner du désir et du plaisir, les sensations vécues pendant un rapport sexuel et un massage tantriques sont très différentes, notamment parce que la personne massée ne fait presque rien: ce n’est pas un échange bi-directionnel de toucher, mais une personne reçoit le toucher alors que l’autre le donne.
L’intention dernière un massage tantrique est également différent d’un rapport sexuel.”

🤓 Salut, on cherche à se dédouaner de quelque chose tout en ne sachant pas vraiment de quoi on parle, tu viens avec nous ou tu changes de paragraphe ?

👻👻👻

🧩 “Spiritualité
La spiritualité New Age a une place centrale dans le milieu du Tantra, afin de fournir une grille de lecture et des explications aux phénomènes ressentis pendant une séance de Tantra.

Même si le but principal de l’initiative “Tantra entre Sceptiques” est de notamment produire du contenu à propos du Tantra libéré de toute spiritualité et basée sur les connaissances scientifiques, qui peut être qualifié de Tantra laïc, le collectif “Tantra entre Sceptiques” respecte toute forme de religion et spiritualité, nous n’avons pas pour mission de changer la modélisation du monde des néo-tantrikas.

Par contre, nous constatons qu’une majorité de Sceptiques/Zététiciens sont athéistes ou agnostiques, ce qui pourrait donner l’impression que la spiritualité n’est pas compatible avec le scepticisme.

👉 Nous avons l’impression qu’une démarche de méta-cognition ainsi que de déconstruction de la pensée magique peut amener à s’éloigner de la spiritualité ou de la religion, même si ce n’est pas obligatoire.

De plus, de notre point de vue, autant il nous semble important de définir sa propre éthique, autant, en utilisant à bon escient la connaissance de la communauté scientifique et Sceptique, nous comprenons qu’une majorité de Sceptiques sont athées ou agnostiques.

Pour l’instant, nous n’avons aucune personne dans le collectif qui soit dans une spiritualité ou une religion, néanmoins, ces personnes sont les bienvenues, du moment qu’elles sont sincères dans leur démarche Sceptique.”

😨 Sainte Merde. Mais ces gens veulent me tuer, c’est ça ?

C’est bien la même team qui claque le beignet des musulman-es qui dit ça ? Sans déconner ? Les mêmes qui se foutent de la gueule en groupe (et en privé) des “tenants” et qui font des vannes bien crades sur leur prétendue naïveté et leur crédulité en un Père Noël Magique ?

Si c’est une tentative de rattrapage, c’est loupé, et juste parce que :
“ces personnes sont les bienvenues, du moment qu’elles sont sincères dans leur démarche Sceptique”
…signifie que tu acceptes les croyant-es mais uniquement en déconstruction.
Donc tu n’acceptes pas les croyant-es. En fait.

Saturday Morning Breakfast Cereal (clique pour aller sur le site des trads FR)

🌵🌵🌵

Bah tu vois, j’ai fait comme on m’a dit dans le commentaire de la vidéo : j’ai lu tout le site en espérant comprendre le truc. Pour ne pas tomber dans les “jugements inquisitoires”. Mais j’ai glissé à la ligne 2.

Je ne suis pas plus avancée. Enfin, si, je suis plus avancée, mais je n’ai toujours pas compris ce mix entre refus d’une spiritualité et “Viens dans ma chambre, je vais te montrer ma collection de livres de Steven Pinker”.

Je m’en fous, en fait, qu’on dévoie le Tantra. En vrai. Je dévoie bien le Yoga, j’ai rien à dire. Ce qui me préoccupe c’est le message sous-jacent et la fixation sur les sensations sexuelles.

☯ En soi, le Tantra et ce type de méditation éveillée avec tous les sens, c’est plutôt cool. C’est positif, de connaître son corps et de se sentir “en communion” avec saon partenaire de cette manière. Mais la technique peut avoir pas mal d’utilisations qui ne passent pas forcément par 1% de 10% du Tantra (la relation sexuelle, mais entre un homme et une femme), alors pourquoi ce focus sur ce 1% du 10% ?

❓ Pourquoi parler de Tantra ?
C’est comme si je te disais que j’ai été baptisée (je n’ai pas été baptisée tkt) juste pour pouvoir profiter du vin de messe.

❓ Pourquoi parler de Tantra ?
“Parce que le terme est connu du grand public”, pour le référencement, pour le recrutement.
Pour moi, ce sont les seules raisons à l’utilisation de ce mot.
Ça et faire le servile avec Élisabeth Feyit (much backlink, nom nom l’algo)

Et franchement, j’ai cherché, j’ai essayé de faire abstraction et de me glisser dans le truc, mais non. Je ne trouve pas de cohérence entre le discours et la réalité. On est au stade de la justification et dans le double discours faussement bienveillant et inclusif.

👉 Le passage pour les croyant-es “sincères dans leur démarche sceptique” est parlant. On accepte tout le monde, mais en fait non. Tu peux venir mais tu laisses tes croyances au vestiaire, merci.

Le fait religieux n’a pas grand rapport avec la découverte du corps (c’est ce qui est affirmé ici car on dépouille le Tantra de sa spiritualité), mais si tu viens, tu dois démontrer ton approche sceptique et abandonner tes croyances. Donc on n’accepte pas tout le monde, même si la pratique n’a rien de spirituelle.

🦇🦇🦇

Je pense que je ne peux plus postuler pour faire partie de ce club, maintenant.

Mais quand j’ai lu ce qu’on m’a présenté, quand j’ai écouté les personnes concernées, j’ai plus eu envie du tout de faire partie du club. J’écris pour ces personnes que personne n’a écoutées. J’écris pas pour que machin vienne m’expliquer le Tantra.

Vous avez menacé de poursuites des victimes, vous avez exploité des victimes, influencé des témoignages et repris ce qui vous arrangeait, vous avez harcelé des personnes publiquement et en privé, barrez-vous. Sans déconner, commentez sur vos groupes, foutez-vous de ma gueule et traitez moi de folle (je le suis, c’est valide), j’en ai rien à battre, mais venez pas défendre votre steak ici. Je SAIS ce qui s’est passé et votre hypocrisie est écœurante 🤢

Juste, souviens-toi : quand c’est gratuit, c’est toi le produit.