La question en question : “Pourquoi, en 2022, le fait d’être blond-e aux yeux bleus est il un truc ?”

On parle gatekeeping ce matin.

👮 Le gatekeeping, c’est garder la porte > empêcher les non-[insérer ici ce qui se trouve derrière la porte] d’entrer en trouvant des critères de plus en plus contraignants.

👮‍♀ Par exemple, si je viens frapper pour entrer à l’Élysée j’ai toutes les chances de me faire refouler par les uniformes en présence parce que j’ai du C4 dans mon sac à dos 😒. J’enlève les explosifs, à regret, j’imagine, mais je ne peux pas rentrer parce que j’ai des baskets 👟. Je troque mes baskets contre de vraies chaussures (même pas en rêve) et on me jette parce que j’ai les cheveux violets 🧟‍♀. Ensuite je viens déguisée en vraie gens, mais on me jette parce que je n’ai pas d’invitation à entrer dans un bâtiment public 😶

Il y aura toujours une raison pour faire en sorte que je ne rentre pas, sans m’en interdire formellement l’accès.

Bah y’a ça mais chez les blondes.

Je suis…ouhlà non je vais pas dire blonde, c’est m’exposer à trop d’ennuis. Châtain clair, je suis châtain clair, voilà. Le lobby de la blondeur n’aime pas les personnes châtain clair, et encore moins les personnes au cheveu coloré ☝️


☀☀☀

Je me teins les cheveux depuis un moment, parce que je suis pas fan du bl…châtain clair, donc j’ai rapidement tenté des trucs un peu funky.

Un jour, au travail, une collègue parle de blondes à une autre collègue qui venait de se faire un balayage à 300 balles. Elles parlent blondeur et j’ai envie de les faire chier. Mis à part une ou deux, je les trouve absolument inintéressante, mais c’est parce que j’ai pas la télé donc je ne comprends rien aux Ch’tis à Koh Lanta. L’une des deux ne sait pas qui est Vladimir Poutine, l’autre n’est pas raciste même si elle imite bien car sa fille est noire (la fameuse immunité au racisme par capillarité), pour situer.

“Je suis blonde, vous savez ?
– Naaaaaan
– Bah oui évidemment, là j’ai les cheveux colorés, mais normalement, je suis blonde.
– C’est faux, prouve-le !
– Hein ? 🤨
– Prouve-le !”

J’ai cherché mes photos de mariage (j’avais fait un balayage à 120 balles pour ce jour)(je sais pas il paraît que c’est important de donner le prix), puis certaines photos “avant” et là…

“Mais non, tu es châtain clair” Le soulagement est perceptible. Elle ? Blonde ? Jamais !

Ah. Ok, si tu veux. Elle est où, la limite ? Est-ce que tu veux un certificat sur l’honneur de la personne inexistante qui ne me coupe pas les cheveux ? Et heu…en quoi c’est important ?


🌤🌤🌤

😱 Mein gott, outrance, OUTRAGE !
Une même pas blonde dit qu’elle en a rien à foutre ! Stupéfaction et “Mais pourquoi tu te colores les cheveux, alors ?”

🤔 Je me colore les cheveux parce que quand tu as les cheveux “clairs” la décolo à blanc est assez facile et que sans décoloration, les couleurs prennent bien sur cheveux clairs.
Par ailleurs, “châtain clair” c’est chiant à un moment.

Donc en fait, je fais bien ce que je veux avec mes cheveux 🤦‍♀️🤦‍♀️🤦‍♀️

Les deux personnes qui m’ont fait chier à me demander photos pour me refouler à l’entrée n’étaient pas blondes. Ni l’une, ni l’autre (non, même à 300 boules je ne me fais pas avoir par un balayage, aussi qualitatif soit-il, Karen).

🍃 Voilà, je viens de passer environ 30 secondes à fixer l’écran en me remémorant l’histoire.

Non parce que nique la logique, là. Nique totalement la logique.

Deux meufs “châtain foncé” me gatekeepent de la blondeur. Elles ne sont même pas blondes, non, mais elles ne veulent pas non plus que je sois blonde 🥴

Okkkkkkk il se passe un truc, que je me suis dit.
Avant de totalement oublier cette scène pendant environ 5 ans 1/2.


🍋🍋🍋

Récemment, on m’a refait le coup. J’ai aussi dû ressortir les photos et patin couffin de sans déconner je vais les graver sur le fronton de ma porte ces saloperies de photos 📷

Je sors les photos parce que je suis sous le coup de la surprise. C’est bien, j’ai pas à réfléchir à quelles photos montrer, je les ai sous la main, et je commence à avoir l’habitude.

“Mais t’es pas blonde, c’est décoloré, ça 😁”

Heu…ok…non parce que vraiment, j’en ai rien à branler, si j’avais quelque chose à branler de la couleurs de mes cheveux ils seraient pas entre le châtain clair et le rose et le violet avec ces repousses inélégantes 🤷‍♀️

Mais un jour, ou mille, on m’a dit “C’est dommage que tu n’aies pas les yeux bleus” 👀
Ah. J’aime bien mes yeux, moi. Dans ma famille, tout le monde a les yeux bleus, je suis la seule des petits enfants à avoir les yeux marron.

🐿 Oui, on dit “noisette” genre t’as la deuxième place donc on te donne un truc en compensation. Attention, j’ai aussi constaté du gatekeeping sur les yeux noisettes donc maintenant je dis que j’ai les yeux bruns, histoire d’être tranquille.

Un jour, une personne a examiné mes yeux pendant plusieurs (très longues) secondes pour déterminer si j’avais les yeux bruns ou noisette. Parce que cette personne était sans doute juge officielle dans la catégorie “départager les yeux bruns des yeux noisette” ou un truc du genre. J’ai rien gagné, c’est tout ce que je sais.


🍯🍯🍯

On m’a fait remarquer dès la maternelle que j’étais “une jolie blonde mais dommage pour les yeux lol”. Ma maman a les yeux bleus, mon petit frère a les yeux bleus, tous mes cousins, tantes, grands mères et tout ça, paf, les yeux bleus.

🕵 Mon mari a les yeux bleus. On m’a dit, enceinte, qu’avec de la chance, mon fils aurait les yeux bleus aussi. On m’a demandé de quelle couleurs étaient les yeux de mes parents pour faire, là, tout de suite, le tableau de probabilités pour que mon fils ait les yeux bleus. PLUSIEURS FOIS.

Mon fils a les yeux ‘noisette” et je lui dis “Tu sais, on a ça en commun, quand j’étais petite tout le monde avait les yeux bleus et j’étais la seule à avoir les yeux marrons, maintenant on est deux et tes yeux sont magnifiques”

Mais on m’a dit que c’était DOMMAGE qu’il ait pas les yeux bleus. Mais touche à ton cul, Ghislaine, touche à ton cul !

👩‍🎤 Et stone le monde est stone, iels cherchent le soleil au rayon Jacques Dessange, chais pas si c’est leur tête qui tourne à l’envers ou bien si c’est moi qui en ai rien à battre (désolée j’ai souvent cette chanson en tête) mais font chier, voilà.


🍻🍻🍻

J’ai le privilège d’être blanche (BIM tu t’y attendais pas, hein ?), donc pour moi ce sont des questions accessoires. Je m’en fous, de ne pas être blonde aux yeux bleus. C’est devenu un petit jeu dont je connais les règles.

Je peux me permettre de m’en foutre, parce que je suis à peu près raccord sur le reste de ma blanchité : allergique au soleil, croyance persistante de ne pas être raciste, on a tout.

🤔 J’ai demandé à Google pourquoi les personnes blondes aux yeux bleus étaient meilleures que les autres. Je n’ai pas trouvé de réponse, mais j’ai trouvé un article sur un docu qui s’appelle “Les français, c’est les autres” et qui est sorti en 2016.

Le film donne la parole à des jeunes issus de l’immigration concernant leur identité.

🐦 “Pour l’ensemble de la classe, le sentiment qui prédomine c’est qu’il y a deux catégories de Français, “les vrais blancs, les Français”, et “les autres qui ont la nationalité française mais qui ne sont pas français”. La classification est même plus pointue: “Les Français ce sont les blonds aux yeux bleus qui n’ont jamais rien fait, qui sont propres”, affirme un lycéen.”
(Le Monde)

☢ C’est ça, le problème avec la blondeur. C’est pas juste une lubie de coiffeur ou d’opticien. La blondeur fait partie du kit de gatekeeping de “l’identité nationale” ☢

On la survalorise parce qu’elle serait rare, si rare qu’on se préoccupe de sa disparition prochaine dans les colonnes des journaux.

🐦 “C’est peu après 2200, en Finlande, que naîtra la dernière blonde de la planète. Cette affirmation a été relayée par différents médias, du New York Times à la BBC. Depuis 2002 pourtant, l’Organisation mondiale de la santé – citée comme la source de cette étude annonçant “l’extinction du gène caractérisant les vrais blonds” – ne cesse de clamer qu’elle n’a “jamais conduit de recherches sur ce sujet”.”
(Le Monde)

🌼🌼🌼

T’imagines qu’on est en panique totale pour une couleur de cheveux qui, en plus, ne va jamais vraiment disparaître, pas plus que le gène des yeux bleus ?

On garde la blondeur comme un trésor. C’est vrai que c’est une jolie couleur, et après ? Est-ce que cette survalorisation est raciste ?
👉 Je le pense.

Si la croyance tenace que “les blanc-hes vont disparaître” et de “Grand Remplacement” n’est pas raciste alors moi j’ai un doctorat en physique des particules option passe de Dyatlov. Le blond et les yeux bleus semblent faire partie de ce patrimoine à défendre contre l’envahisseur.

⛔ Alors là, pardon d’avance, mais POINT GODWIN, MERDE (j’attends depuis trop longtemps pour la placer j’en peux plus) !!!

J’ai ptet été élevée par de gros gauchistes, mais moi, si j’entends “blond au yeux bleus” (et surtout vu mes ascendances teutonnes), c’est pas au forfait coupe, coiffure et reflets que je pense, non.

J’ai totalement, radicalement et sans le réaliser, repoussé la notion de blondeur et d’yeux bleus dans une catégorie que je ne voulais pas ouvrir. Mon expérience reste celle d’une gosse blanche, mais on m’a déjà dit que c’était dommage que je n’aie pas les yeux bleus. On me l’a dit SOUVENT tout comme on me hurle après quand on découvre ma véritable couleur de cheveux.

La trahison ☠️


🔒🔒🔒

😮 Mais merde, t’imagines cette fragilité de ouf, quand même ? On en est à pleurer sur la perte virtuelle d’une couleurs de cheveux !

On veille sur la blondeur, pour que seules “les vraies” aient accès à…heu…à se faire draguer dans la rue par de gros lourds ? Moi, c’est la seule différence que j’ai vue en étant blonde. Je me faisais emmerder plus souvent.

🍰 “On” c’est toi, moi, des personnes pas forcément racistes assumées, mais qui propageons ce concept de la blondeur comme idéal dont les yeux bleus sont les yeux bleus sur le gâteau (blanc, le gâteau).

Le truc est tellement ancré dans notre culture blanche qu’on n’y pense plus : la personne de qualité a les cheveux blonds et les yeux bleus. Bah oui. Si on survalorise ces deux caractéristiques, on propage la notion d’une désirabilité de ces deux caractéristiques. On dit, en filigrane, qu’on peut être qui on veut mais que c’est mieux d’avoir les cheveux blonds et les yeux assortis.

On peut parler cheveux longtemps, on va s’arrêter là. Pour les cheveux.

C’est grave, pour moi, qu’on se dire “les cheveux blonds (et lisses…) sont préférables” sans JAMAIS JAMAIS JAMAIS se questionner sur le racisme implicite de cette pensée.

T’as des gens qui ne seront jamais blond-es. Ni blanc-hes. Et ces personnes subissent notre connerie et surtout, notre aveuglement face à ce qu’on peut appeler une “micro-agression”.

⚠ Une micro-agression, c’est dire “le blond est la meilleure couleur de cheveux” sans penser un seul instant que cela puisse renvoyer de la violence aux personnes racisées. Dans le même bureau que précédemment, il y avait une femme noire qui devait se coltiner toutes les réflexions sur “ah c’est trop cher” ou “c’est long le coiffeur” ou “le blond c’est quand même super” alors qu’elle devait passer, à vue de nez, des journées entières à se faire tisser les cheveux ou à se faire coller des produits toxiques sur le crâne pour lisser tout ça.

On n’imagine à aucun moment que ça puisse manquer de délicatesse lorsqu’on enfile nos grosses bottes de caoutchouc de blanches qui chouinons sur nos cheveux. On ne perçoit pas l’agression (d’où le “micro-agression”).


☢☢☢

Puis merde, Godwin aurait dû suffire 😡

Ouais, catégoriser les gens selon certains critères et en survaloriser certains, c’est un peu plus que du racisme.

On va finir sur l’expérience qui t’es ptet venue en tête en début de billet.

Née en 1933, Jane Elliott est une activiste et une enseignante anti-raciste qui a inventé l’expérience “yeux bleus-yeux marrons” pour sensibiliser ses élèves au racisme au lendemain de l’assassinat de Martin Luther King en 1968.
Pour rappel, la fin de la ségrégation raciale aux Etazunis c’est 1964. Et on fait pas le “han les amerloques” parce qu’on est pas mieux, loin de là.

Cette enseignante décide de diviser la classe en deux groupes : les yeux bleus, les yeux marron. Elle décrète que les yeux bleus sont mieux, qu’iels ne doivent plus jouer avec les enfants aux yeux marrons dans la cour. Les yeux marrons sont affublés d’un tour de cou pour faciliter leur identification.

🐦 “Par cette décision arbitraire, les enfants aux yeux bleus sont soudainement habités par un sentiment de supériorité injustifié.
L’un d’eux se souvient :
« J’ai cherché à nuire à des amis dont j’étais très proche quelques heures, voire quelques minutes auparavant. »”
(Positivr)

Le lendemain, les rôles sont inversés. Et chaque enfant de cette classe a été guéri à jamais du racisme. Non ? Ah ouais ok c’est pas aussi simple.

Il n’y a pas que les cheveux blonds et les yeux bleus mais c’est presque anormal de préciser que la peau est blanche tellement “ça tombe sous le sens” (pour nous).

C’est du détail ? C’est trivial ?
😠 Nope.
Des femmes noires se ruinent la santé en cherchant à lisser leurs cheveux et à éclaircir leur peau. Elles se tuent physiquement et moralement car on leur donne un seul objectif et c’est un objectif qui ne leur correspond pas, un truc à tout jamais inaccessible. Une femme noire avec des cheveux blonds et des yeux bleus sera raillée par les blanches parce qu’elle essaye (j’ai assisté à ce genre de commentaires, oui) mais que c’est perdu d’avance.

😰 T’imagines, la cruauté ? On est tellement arrimées à nos standards de beauté qui ne sont que standards en blanchité qu’on ne réalise même plus le mal qu’on fait à ceuxlles qui ne peuvent ou ne souhaitent pas se conformer.

Glorifier le blond aux yeux bleus, ça en fait partie. On est loin de l’insignifiant, on est dans l’exclusion totale. La désirabilité ? T’en fais pas partie parce que t’es née comme t’es née. “Mais c’est pas contre toi, hein, on parle de cheveux blonds mais c’est cosmétique”. Mon cul. C’est signifiant.

👉 C’est signifiant sinon tu me prendrais pas la tête à me réclamer des photos de moi en blonde.

🧙‍♂ La force avec laquelle les portes sont maintenues fermées par les gatekeepers de la beauté est bien un signe que c’est important, quelque part. Si on s’en foutait, personne ne viendrait me faire chier car je teins mes “si jolis cheveux”, personne ne viendrait dire à mon fils ou à moi “c’est dommage que vous n’ayez pas les yeux bleus” en pleine rue sans que j’aie dit oui ou merde.

Avec, en prime…cette idée que les blondes, si désirables, sont pourtant de sombre idiotes. Mais ça se tient. Ça se tient. Une idiote fait moins facilement la révolution. On parlera des blagues sur les blondes, un jour.

Oui, c’est moi. Ah, tu t’y attendais pas, hein ?

🌠🌠🌠

L’anecdote de la fin : Mon frère et moi sommes nés au fin fond du Massif Central. Ma maman a accouché les deux fois au même endroit et avec le même obstétricien. Je suis sortie cheveux noirs aux yeux foncés, mon petit frère est né le cheveu blanc aux yeux très clairs.

Après avoir délivré le second enfant, le gynéco, sans doute confus par le nom allemand, on va dire ça, se tourne vers ma mère et lui dit “Ah, un parfait petit aryen, vous nous en ferez d’autres, des comme ça !” (excellent contraceptif, au passage).

Voilà, c’est tout. Qu’est-ce que tu veux dire de plus ?